Depuis 1 an environ, j’ai décidé de mettre moins souvent de vernis sur mes mains.
Premièrement pour des raisons écologiques car je ne peux utiliser que du coton jetable pour retirer le vernis alors que je tends de plus en plus vers un mode de vie zéro déchet. Deuxièmement pour des raisons de santé car la majorité des vernis sont très néfastes pour la santé et l’environnement. Et enfin pour des raisons pratiques, car une heure d’application pour un vernis qui généralement ne tient pas plus de deux jours, c’est pas cool.

Aujourd’hui, je n’ai pas trouvé de solution efficace pour remplacer cotons jetables et dissolvant, par contre de nombreuses marques “green” voient le jour pour mon plus grand bonheur et certaines sont plus prometteuses que d’autres, c’est le cas de Nailberry.

J’attire votre attention sur le fait qu’il n’existe aucun vernis à ongles 100% naturel. Les mots “clean” et “green” entre guillemets correspondent donc à une démarche plus respectueuse de la part de Nailberry que celle des marques de vernis à ongles tconventionnels.

Nailberry L’Oxygéné, les vernis qui respirent

Nailberry est encore une jeune marque sur le marché des vernis à ongles, puisqu’elle a vu le jour en 2012 à Londres. Pour la petite histoire, Sonia Hully, la fondatrice, n’a pas toujours conçu des vernis “clean”. C’est en constatant l’effet produit par le vernis à ongles et les manucures semi-permanentes sur ses clients qu’elle a souhaité développer une gamme plus respectueuse : L’Oxygéné.

nailberry l'oxygéné

La collection Nailberry L’Oxygéné a était conçue avec une nouvelle technologie et un filtre UV permettant à la vapeur d’eau et à l’air de passer à travers la pellicule de couleur afin d’éviter asséchement et jaunissement. Cette toute première collection “green” s’est surtout distinguée par sa composition exemptée de 4 produits chimiques couramment utilisés dans la fabrication des vernis :

  • Formaldéhyde (durcisseur)
  • Toluène (solvant)
  • Phtalate de dibutyle (plastifiant)
  • Camphre synthétique (agent filmogène)

Depuis ses débuts, l’enseigne a été primée plusieurs fois (Beauty shortlist 2014, 2016 et 2017) et est également certifiée Cruelty Free, Vegan et Halal.

Nailberry, des vernis “clean” ?

Toujours dans un soucis de respect de la santé, la marque Nailberry a repensé sa gamme L’Oxygéné pour qu’elle soit 12 Free, c’est-à-dire exemptée de 12 produits, pour la plupart toxiques et reconnus pour leur actions irritantes, cancérigènes, allergisantes et j’en passe !

Formaldéhyde (allergisant, irritant, cancérigène)
Toluène (neurotoxique)
Phtalate de dibutyle/DBP (perturbateur endocrinien)
Camphre synthétique (perturbateur endocrinien)
Résine de Formaldéhyde (allergisant, irritant)
Xylène (irritant, neurotoxique)
Ethyl Tosylamide (résistant aux antibiotiques)
Triphenyl Phosphate (perturbateur endocrinien)
Alcool (asséchant, irritant)
Parabens (allergisants, perturbateurs endocriniens)
Dérivés d’origine animale (souffrance animale)
Gluten (maladie cœliaque)

 

Je mets le holà sur les dénominations “X FREE”. Ici, la marque nous parle de vernis 12 FREE, mais quand on regarde précisément, on se rend compte que deux des composants de cette liste n’ont été ajoutés que pour une question de marketing. 12 FREE c’est plus vendeur que 10 FREE, n’est-ce pas ?

Rappelons que la notion de “X FREE” a pour vocation d’aider les consommateurs à s’y retrouver parmi les produits toxiques pour la santé de n’importe quel individu. Ici je trouve qu’on se moque des consommateurs en leur faisant croire à un produit plus “green” que ses voisins, alors qu’il n’en est rien. Les deux composants des vernis Nailberry L’Oxygéné dont je parle sont le gluten et les dérivés d’origine animale qui ne sont pas toxiques mais plutôt une valeur (cruelty free) et une contre-indication (maladie cœliaque).

Il serait plus judicieux de les mentionner dans le descriptif que de parler d’un vernis 12 FREE pour épater la galerie ! Cependant, je reconnais le travail de la marque qui nous propose tout de même des vernis 10 FREE, ce qui est déjà très bien.

Mon avis sur le vernis Nailberry Le Temps des Cerises

Dans mon coffret Nuoo “un Noël au naturel”, j’ai reçu le vernis Nailberry Le Temps des Cerises, un rouge exactement comme je les aime !

nailberry l'oxygéné le temps des cerises

La composition

Avant toute chose, je regrette vraiment que le site ne mette pas la liste des ingrédients de ses produits. Je trouve ça dommage pour une marque qui tend vers une stratégie “clean”. Je leur ai d’ailleurs posé la question et heureusement ils ont été très réactifs. Ils m’ont envoyé un fichier avec toutes les listes INCI de leurs produits et m’ont dit qu’il était prévu de mettre en avant les ingrédients sur leur site. Affaire à suivre donc !

INCI du Nailberry Le Temps des Cerises
En gras les ingrédients très controversés selon Zenziscope et La Vérité sur les cosmétiques.

Butyl Acetate, Ethyl Acetate, Nitrocellulose, Acetyl Tributyl Citrate, Isopropyl Alcohol, Adipic Acid/Neopentyl Glycol/Trimellitic Anhydride Copolymer, Styrene/Acrylates Copolymer, Red 34 Lake CI 15880, Stearalkonium Bentonite, Sucrose Acetate Isobutyrate, Acrylates Copolymer, Red 7 Lake CI 15850, Benzophenone-1, Silica, N-Butyl Alcohol, Diacetone Alcohol, Trimethylpentanediyl Dibenzoate, Titanium Dioxide CI 77891, Phosphoric Acid, Dimethicone, Trimethylsiloxysilicate, Yellow 5 Lake CI 19140, Red 6 Lake CI 15850

Je ne reviendrai pas sur ce que j’ai dit plus haut, le vernis Nailberry Le Temps des Cerises est 10 FREE, et je trouve cela déjà très bien. Si vous voulez du 100% clean, il faut vous résoudre à ne plus mettre de vernis…

Le packaging

Au premier regard, je l’ai trouvé basique, et à y regarder de plus près, je me suis rendue compte qu’il était surtout épuré et chic. Et bien qu’il soit minimaliste, on ne voit que lui parmi tous mes autres vernis. Peut-être est-ce dû à à ses lignes parfaites, à son grand capuchon noir ou simplement à la couleur sublime que le flacon laisse apparaitre… Plus je le regarde et plus je me rends compte qu’on a affaire ici à un vernis haut-de-gamme.

L’application

Je ne sais pas vous, mais en ce qui me concerne je suis plus à l’aise avec les pinceaux larges que les fins pour appliquer mon vernis. Celui de Nailberry est justement large, mais également assez long.Il est donc très facile de prélever en une seule fois la quantité suffisante pour recouvrir l’ongle. Le vernis se fond également très bien à l’application, on ne se retrouve donc pas avec des coups de pinceaux disgracieux. J’ai mis deux couches pour avoir une couleur vraiment intense, mais j’ai remarqué que déjà à la première application, la couleur était assez vive.

La couleur

Oh My God ! Ce vernis Nailberry porte extrêmement bien son nom. Le rouge est intense et brillant, une parfaite cerise laquée. Bon c’est vrai, je vais un peu loin dans l’image. Mais la couleur est vraiment sublissime, et ce, déjà sans top coat ! Avec le top coat, vous pouvez l’imaginer, la couleur est encore plus éclatante. Niveau pigment, on est bien dans le haut-de-gamme.

pose vernis nailberry le temps des cerises

La tenue

Je ne parlerai pas du temps de séchage, car je ne l’ai pas trouvé plus rapide qu’avec un autre vernis, par contre la tenue m’a vraiment subjuguée. Pour mon test, j’ai évité à tout prix de faire la vaisselle, mais je ne me suis pas empêchée de vivre pour autant; et là où les vernis tenaient parfaitement 2 jours, 3 au grand max (et encore le vernis était déjà bien écaillé), le vernis Nailberry, lui, est resté intacte pendant 4 jours. Et même le 5ème jour, le vernis n’était pas encore horrible au point de cacher mes mains. Bluffant !

Le vernis Nailberry L’Oxygéné, une réussite ?

Tout m’a séduit dans ce vernis. Du packaging à la tenue, j’ai été stupéfaite, voire fascinée !

Pour la composition, évidemment elle n’est pas clean à 100%, loin de là, d’ailleurs on le sent littéralement en ouvrant le vernis (odeur chimique bonjour), mais je trouve qu’il est important de soutenir les marques qui font des efforts comme Nailberry, qui dégage de plus en plus de produits toxiques ! En espérant que la marque continue sur ce chemin pour nous proposer des vernis toujours plus green.

Vernis Nailberry L’Oxygéné (environ 16€ selon les revendeurs – 19€ chez Nuoo)


Que pensez-vous des marques de vernis qui se veulent clean ? Avez-vous déjà testé Nailberry ?

3 Comments

  1. Ça fait quelques années que je ne porte plus de vernis pour les même raisons que toi, Mais aussi à cause du fait que souvent ça abîme les ongles (le vernis en soit mais aussi le fait d’utiliser du dissolvant). Depuis tout le monde ne me fait que des compliments sur mes ongles (ils sont longs et forts). Mais j’avoue qu’un joli verni rouge vers quand même pas mal .. celui ci le tente beaucoup, peut être à porter de temps de temps sans en abuser pour garder de jolis ongles

    • What What Reply

      Hello !
      Je suis d’accord avec toi, avant j’étais vraiment addict du vernis et même du semi permanent et c’est vrai que ça fragilise énormément les ongles. J’ai toujours quelques vernis chez moi (plus de semi permanent) et j’en mets de temps en temps, avec une préférence pour l’été. Je pense que si on prend soin de ses ongles régulièrement (huile de ricin + citron), on peut se permettre du vernis occasionnellement. Et comme tu dis, un beau rouge c’est la base !
      Bises
      Justine

  2. Coucou :) j’avais une question sur la composition parce que je vois que dans les 12 il y a listé alcohol mais quand on regarde la composition il y a N-Butyl Alcohol et Diacetone Alcohol du coup je trouve ça bizarre :/ as tu vérifié la liste des compo sur l’arrière du flacon ? As-tu une explication sur ce point ou pas ? Merci d’avance :)
    PS : j’hésite entre kure bazaar et nailberry, je suis faible je trouve les nailberry bien plus jolis sauf que par rapport au précédent il y a du Benzophenone-1 et du Dimethicone :/

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.