Après un premier test très concluant du vernis Nailberry Le Temps des Cerises, me revoilà avec un nouvel article pour vous parler de mon crush de l’été : le Nailberry Glamazon !

Nailberry en quelques mots

Si vous n’avez pas lu mon premier article (je vous invite à le faire sur-le-champ ha ha), Nailberry est une jeune marque londonienne créée en 2012 par Sonia Hully, dans le but de proposer des vernis à ongles non toxiques pour la santé. Elle a donc imaginée la gamme L’Oxygéné, composée uniquement de vernis dits 12 Free (depuis 2015), c’est-à-dire exempts de 12 produits toxiques, irritants, cancérigènes, etc.

Focus sur la composition du vernis Nailberry Glamazon

Un vernis 12 Free ou presque…

Le vernis Nailberry Glamazon, faisant partie de la gamme L’Oxygéné 12 FREE, est formulé sans phtalate de dibutyle/DBP, toluène, formaldéhyde, résine de formaldéhyde, camphre synthétique, xylène, ethyl tosylamide, triphenyl phosphate, parabens et sans alcool.
Mais attendez, ça fait 10 ingrédients et non 12 ça ? Bien vu ! Les deux derniers ingrédients de la liste 12 Free de Nailberry sont: le gluten et dérivés d’animaux.

Comme je l’ai mentionné dans mon premier article, quand on parle de vernis X FREE, on parle de vernis ne contenant pas d’ingrédients à risque, habituellement présents dans les vernis conventionnels (perturbateurs endocriniens, ingrédients cancérigènes, irritant, allergisant, etc). Un vernis avec gluten et non vegan n’est pas à proprement parler “toxique”. Je suis d’accord qu’il est essentiel d’en faire mention, mais cela n’a aucun rapport avec les ingrédients controversés que l’on souhaite supprimer des vernis pour qu’ils soient considérés comme “clean”.

Je considère donc que les vernis Nailberry sont 10 Free ET sans gluten et certifiés Cruelty Free & Vegan par PETA.

vernis-glamazon-nailberry

La liste I.N.C.I. du Nailberry Glamazon

Butyl Acetate, Ethyl Acetate, Nitrocellulose, Adipic Acid/ Neopentyl Glycol/ Trimellitic Anhydride Copolymer, Acetyl Tributyl Citrate, Isopropyl Alcohol, Trimethylsiloxysilicate, N-Butyl Alcohol, Phosphoric Acid*, Sucrose Acetate Isobutyrate, Diacetone Alcohol, Dimethicone, Acrylates Copolymer, Tin Oxide, Silica, Trimethylpentanediyl Dibenzoate, Styrene/ Acrylates Copolymer, Stearalkonium Bentonite, Benzophenone-1, Silver (CI 77820), Aluminium Powder (CI 77000), Yellow 5 Lake (CI 19140),  Iron Oxides (CI 77499)

*Cet ingrédient n’est pas l’autre nom du triphenyl phosphate, mais un de ses composants. Les vernis Nailberry sont donc bien sans triphenyl phosphate.

Comme vous pouvez le constater ci-dessus, ce vernis contient encore des ingrédients très controversés selon Zenziscope et La Vérité sur les cosmétiques (ingrédients en gras).

Mais alors, comment se vernir les ongles sans aucun risque ? C’est aujourd’hui encore impossible, tout simplement parce qu’il n’existe pas de vernis 100% green ou 100% bio. Mais l’avenir des manucures est plein d’espoir quand on sait qu’en quelques années on est passé de vernis 100% toxiques aux vernis 4 Free, 7 Free puis 10 Free !

Mon avis sur le vernis Nailberry Glamazon

zoom-glamazon-nailberry

Le packaging

Je suis totalement fan du packaging des vernis Nailberry à la fois minimalistes et luxueux. Ce sont de véritables objets de collection qu’on a envie d’exposer aux yeux de tous. Sur l’étiquette blanche apparaissent uniquement le nom de la marque et de la gamme avec une police d’écriture simple mais élégante. Le flacon en verre au design épuré et original grâce à sa double paroi permet d’apprécier tout de suite la beauté des pigments du vernis. Un packaging tout en finesse et en même temps éblouissant !

L’application

Bien que le pinceau soit filiforme, je trouve que le vernis s’applique facilement. Le bout du pinceau est plutôt fin mais s’ouvre très bien dès qu’on le passe sur l’ongle, de sorte que deux/trois passages sont suffisant pour le recouvrir.

Petite déception côté texture par contre. Si la couleur est bien homogène au bout de deux couches, il y a cependant des “grains” qui se forment lorsque le vernis sèche. Ce n’est pas une catastrophe, mais si on regarde de près on voit tout de suite que la texture est loin d’être lisse.

résultat-glamazon-nailberry

La couleur

Il faut le dire, le gros point fort de ce vernis, c’est sa couleur SUBLIMISSIME ! Avec son bleu-vert perlé tout droit sorti du conte La Petite Sirène, le vernis Glamazon porte très bien son nom. D’ailleurs c’est pour cela qu’il est devenu mon coup de cœur de l’été. Et même là où les coups de pinceau sont généralement un point négatif, pour le Nailberry Glamazon cela devient un atout en venant accentuer l’effet miroitant et glitter de la couleur.

Et dès que les pigments rencontrent les rayons du soleil, la magie opère: le sable chaud, la mer, les palmiers, on se prête à rêver aux récifs de corail et à toutes les beautés que les profondeurs de l’océan ont à nous offrir…🌊 Amies de la poésie bonjour !

La tenue

Je suis bluffée de la tenue de ce vernis. Pour mon test, je n’ai pas arrêté de vivre, j’ai simplement évité de trop faire la vaisselle (quel gros sacrifice ha ha). Le vernis a tenu parfaitement pendant 5 jours. Il a commencé à bien s’écailler le 6ème jour, j’ai donc décidé de le retirer le lendemain. Bref, une tenue de presque une semaine !

Vernis Nailberry Glamazon*£14.50 GBP – Disponible sur Nailberry London
*Produit offert par la marque


Et vous, quel est votre chouchou de l’été ? N’hésitez pas me laisser un commentaire ou à liker cet article si vous avez aimé découvrir ce vernis !

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.