SOMMAIRE   

Protections hygiéniques et Syndrome du Choc Toxique
Je teste 3 culottes de règles de marque
Les nanoparticules d’argent : la bête noire des culottes de règles
Entretien des culottes menstruelles
Les culottes menstruelles : à bas les idées reçues !

Protections hygiéniques et Syndrome du Choc Toxique

Le syndrome du choc toxique, ça vous parle ?

Pour rappel, le syndrome du choc toxique (SCT) est une infection bactérienne rare, mais qui peut être mortelle si elle n’est pas traitée à temps. Cette infection est le résultat du contact entre la toxine TSST-1 produite par le staphylocoque doré, déjà présent dans le vagin (20 à 30% de femmes en sont porteuses), et le sang (milieu de culture du staphylocoque doré). Et comme vous vous en doutez, la période la plus propice à la production de cette toxine et donc au déclenchement de l’infection, c’est évidemment pendant les menstruations. Et comme si ça ne suffisait pas, certaines protections hygiéniques favorisent l’apparition de ce SCT.

Aujourd’hui, on en sait effectivement plus sur cette infection et le rôle des tampons dans le SCT. Malheureusement, nous sommes encore loin de connaître tous les dangers des compositions douteuses de ces protections hygiéniques.

Après les tampons et les serviettes, il y a eu l’avènement de la cup menstruelle, je vous en ai parlé dans un précédent article, car je suis devenue adepte pour des raisons écologiques et économiques en grande partie. Mais que ce soit avec un tampon en coton bio ou une cup, le risque de SCT est toujours présent. C’est pourquoi il est essentiel de changer sa protection ou vider sa cup max toutes les 4 heures.

Il est de notre devoir de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour réclamer des réponses, pour réclamer une transparence de la part des marques de protections hygiéniques. Je vous invite à visionner le documentaire d’Audrey Gloaguen, “Tampon, notre ennemi intime“, et à signer la pétition “Rendre visible les compositions des tampons de la marque Tampax” (Tampax est un des leaders de la vente de tampons hygiéniques).

La culotte menstruelle, une solution contre le SCT ?

Contrairement au tampon et à la cup, la culotte menstruelle ne s’insère pas dans le vagin, puisque c’est une culotte. Comme la serviette hygiénique, elle laisse le sang s’écouler naturellement, tout en l’absorbant. Le fait de laisser s’écouler le sang à l’extérieur du vagin est le meilleur moyen d’éviter le syndrome du choc toxique, même si le risque 0 n’existe pas.

Pour votre bien-être, il ne convient qu’à vous de choisir la ou les protections qui vous permettront de vous sentir à l’aise. Mais il est essentiel de faire ce choix en pleine conscience.

Je teste 3 culottes de règles de marque

Je vous présente ici chaque marque puis chaque culotte, dans l’ordre de mes préférences. Pour faire ce top 3 des culottes de règles, j’ai pris en compte plusieurs critères : esthétique, confort, efficacité et éthique/engagement de la marque. Notez que mon avis est tout à fait personnel et surtout en fonction de mes menstruations. J’ai un flux peu abondant et mes règles durent 3 jours. Il est recommandé de tester la culotte chez vous, au calme et d’avoir de quoi vous changer si besoin.

Lunapads, une entreprise avec une conscience sociale et écologique

Credit photo : Lunapads
Crédit photo : Lunapads

Lunapads a vu le jour en 1993 à Vancouver grâce à une designer de mode, Madeleine Shaw. En 1999, elle rencontre Suzanne Siemens (comptable) qui partage totalement sa vision du business, et qui l’aidera à développer son entreprise à l’international. Le site a débuté avec une offre de serviettes hygiéniques lavables et a surtout initié un nouveau genre de protection hygiénique : la culotte menstruelle Lunapads pour femme, jeune fille et transgenre.

Lunapads est une société très engagée puisqu’à travers les programmes One4Her et Pads4Girls, des serviettes hygiéniques lavables sont fournis à de nombreuses femmes et jeunes filles des pays en voie de développement.  En tant qu’actionnaires de l’entreprise sociale Ougandaise AfriPads, Lunapads est également investie dans un modèle économique qui soutient localement la fabrication de protections hygiéniques, l’emploi et la distribution.

Certifiée B Corporation, Lunapads respecte les normes rigoureuses de performances sociales et environnementales, de responsabilité et de transparence.

Fempo, une entreprise qui souhaite en finir avec les compromis et les discriminations

fempo
Crédit photo : Fempo

Le site Fempo est tout nouveau sur le marché français. Créé par deux femmes, le site propose un modèle de culotte menstruelle, imaginé et conçu pour répondre aux aspirations de la majorité des femmes en mal de protection hygiénique à la fois efficace, confortable et clean.

C’est après avoir recueilli de nombreux témoignages, que Fanny Abes et Claudette Lovencin ont fait plusieurs tests pour trouver le prototype parfait. On sent que les deux fondatrices sont très proches de leurs clientes (j’ai pu échanger avec Fanny sur Facebook).

Le site Fempo est également très transparent sur son fonctionnement, l’entreprise travaille avec une modéliste et une monteuse modèle en France, les matières sont françaises et italiennes, et la fabrication se fait dans un atelier portugais. Une marque européenne qui a donc à cœur de limiter son impact sur l’environnement en s’approvisionnant le plus près possible.

Thinx, une entreprise qui brise les tabous

shethinx
Crédit photo : SheThinx

Fondé en 2011 par trois américaines, Radha et Miki Agrawal, et Antonia Dunbar, le site Shethinx propose divers modèles de dessous menstruels pour que chacun.e puisse trouver la culotte de règles parfaite selon sa morphologie, ses envies, sa tenue vestimentaire ou encore ses activités.

Sur leur site on trouve également des tampons 100% bio, ce qui leur a valu d’être nommée société innovante en 2017. Et en 2018 un tout nouvel accessoire sera disponible sur leur e-shop : l’applicateur de tampon réutilisable.

Le site Shethinx a pour but de briser les tabous, et ça se voit. Photos non retouchées, modèles pour transgenres, initiatives en faveur de l’éducation des jeunes filles (pour chaque culotte menstruelle achetée, une partie de l’argent est reversée à la fondation Global Girls Clubs), de l’accessibilité aux protections hygiéniques dans le monde entier… Vous pouvez retrouver toutes leurs actions sur Thinx.org, leur fondation.

Malheureusement, après quelques récentes recherches, j’ai appris que la co-fondatrice Miki Agrawal avait été accusée de mauvaises conditions de travail et harcèlement sexuel par des ex-employées. Pas sûre que ce soit bon pour l’image du Women’s Empowerment.

Culotte menstruelle Lunapads, la toute première et la plus confortable

Le site propose 8 modèles de dessous menstruels, dont 7 peuvent être achetés en coton bio.

culotte Lunapads

Composition de la culotte

Modèle MAIA Hipster

Extérieur : 95% Coton et 5% Élasthanne
Milieu respirant PUL et Coton
Intérieur : 100% coton

Comment ça marche ?

Technologie sur 2 niveaux

Absorbant
Anti-fuite

Choisir son flux

Light
Moderate
Heavy

Choisir sa taille

XS / S
M
L / XL / 2XL /3XL

Esthétique, confort et protection

La culotte Lunapads Maia Hipster que j’ai choisie est un modèle très simple, sans chichi mais avec de très belles finitions. Ce que j’apprécie le plus avec cette culotte c’est le confort du coton. Au toucher, la culotte est d’une douceur incroyable, et encore plus à l’intérieur. Et je trouve que le tissu qui recueille le sang est assez fin pour faire passer cette culotte de règles pour une culotte normale. Niveau confort c’est ma préférée !

J’ai porté la culotte Lunapads en soirée et toute la nuit sans problème. Il y a toujours un peu de stress quand on teste un produit de ce genre, on se demande s’il ne va pas y avoir une fuite ou une odeur désagréable. Là, aucun problème, elle absorbe bien le sang, pas de fuite, pas de sensation désagréable.

Et l’avantage c’est que si on sent que ce n’est pas assez, on peut toujours ajouter la protection en plus reçue avec la culotte (bien que je ne l’ai pas testée, cette protection est toute douce également et s’insère facilement dans la culotte).

Coût et transport

Il faut compter entre 31.99$ et 37.99$ pour le dessous (80$ pour un short) et 10$ pour une livraison en France. Il peut y avoir des frais de douanes.

La livraison a été très rapide, puisqu’il n’a fallu qu’une toute petite semaine pour que je retrouve la culotte (+ une serviette hygiénique lavable) dans ma boîte aux lettres.

Profitez de -10% sur votre première commande sur Lunapads avec le code LUBL528

Culotte menstruelle Fempo, la petite française et la plus jolie

Le site propose une culotte menstruelle faite d’un tissu sans produits chimiques capable d’absorber toute une journée de règles.

culotte Fempo

Composition de la culotte

Intérieur : 95% Coton durable, 5% Élasthanne
Milieu respirant PUL : 95% viscose, 5% Élasthanne
Extérieur : 89% Nylon, 11% Élasthanne
Bordure : 100% Polyester

Comment ça marche ?

Technologie sur 3 niveaux

Aspirant
Absorbant
Anti-fuite et Anti-humidité

Choisir son flux

Le site Fempo mentionne dans sa FAQ que la culotte aurait une absorption comprise entre 2.5 et 5 tampons.

Choisir sa taille

36
38
40
42
44

Esthétique, confort et protection

La culotte Fempo est une culotte de règles vraiment mignonne, car très échancrée, et le tissu est agréable. C’est sans conteste ma culotte préférée niveau esthétique.

J’ai porté la culotte toute une nuit, sans aucun problème. Pas de gêne, pas d’odeurs et pas de fuite ! Le sang est très bien absorbé, d’autant plus que je l’ai testée au tout début de mes règles, quand le flux est le plus abondant.

Malheureusement, j’ai été gênée par deux choses : la coupe échancrée de la culotte qui m’a un peu compressée (pourtant j’ai pris ma taille habituelle) et le tissu un peu trop épais par rapport aux autres culottes au niveau du vagin. Pour moi, impossible de porter cette culotte hors de chez moi.

La marque travaille actuellement sur d’autres modèles, notamment un shorty et une culotte taille haute. Je me tâte encore à tester la culotte taille haute pour voir si le modèle me convient mieux.

Coût et transport

La culotte coûte 29.97€ et les frais de port sont de 3.90€.

Pour ce qui est de la livraison, je n’ai pas vraiment de délai fixe, car la nouvelle série de culottes menstruelles était en cours de fabrication lors de ma commande. De plus, la marque a eu quelques soucis avec leur atelier au Portugal. Je félicite d’ailleurs la transparence de la marque, qui nous a envoyé régulièrement des mises à jour par mail. J’ai pu recevoir ma culotte fin Février.

Culotte menstruelle Thinx, la plus populaire et la plus seyante

Le site propose 9 modèles de dessous menstruels, dont 3 sont composés de coton biologique.

culotte Thinx

Composition de la Culotte

Modèle Hiphugger

Intérieur : 95% Coton, 5% Élasthanne
Milieu respirant PUL : 95% Coton, 5% Élasthanne
Extérieur : 89% Nylon, 11% Élasthanne
Ceinture : 100% Polyester

Comment ça marche ?

5 niveaux (technologie THINX QuadTECH®)

Anti-tâches
Antimicrobien
Anti-humidité
Absorbant
Anti-fuite

Choisir son flux

Le site donne une équivalence de l’absorption en tampons allant de 1/2 à 2 tampons pour flux modéré.

Choisir sa taille

XXS / XS / S
M
L / XL / 2XL /3XL

Esthétique, confort et protection

La culotte Thinx Hiphugger est la culotte de règles la plus élégante que j’ai pu testée. J’aime particulièrement le détail de la ceinture qui la distingue des autres culottes “basiques”. Même s’il n’y a pas le confort du coton, la culotte Hiphugger taille très bien et reste donc très agréable à porter.

Que ce soit pendant la journée ou pendant la nuit, je n’ai rien senti. Aucun effet de “je baigne dans mon sang” (désolée pour la formule, mais c’est la réalité). Aucune fuite non plus. Les 4 niveaux de cette culotte de règles font très bien leur job.

Coût et transport

Il faut compter entre 24$ et 39$ pour le dessous et 9$ pour une livraison en France. Il peut y avoir des frais de douanes. Vous pouvez également bénéficier d’une réduction de -10% à -20% en faisant une commande de plusieurs culottes. Et en cliquant sur ce lien, vous bénéficierez d’une réduction de 10$.

Pour la livraison, c’est assez rapide, il me semble avoir attendu un peu plus d’une semaine.

Les nanoparticules d’argent : la bête noire des culottes de règles

Les culottes menstruelles SheThinx étant les plus populaires sur le net, elles ont rapidement fait l’objet d’une polémique, celle des nanoparticules d’argent.

Les nanoparticules d’argent sont présent dans un composant appelé zéolite, utilisé pour traiter les tissus absorbant. La marque ne nie pas utiliser de la zéolite, et sans arguments convaincants de leur part, on peut donc affirmer que les culottes menstruelles Thinx contiennent des nanoparticules d’argent. C’est d’ailleurs le rapprochement qu’a fait la journaliste Sabrina Debusquat dans son article sur Cheek Magazine fin Novembre 2017.

Pourquoi se méfier des nanoparticules d’argent ? Parce qu’elles ne sont pas biodégradables et peuvent passer facilement dans notre corps. Si elles ne sont pas classées comme toxiques aujourd’hui, rien ne prouve qu’elles ne soient pas néfastes pour notre santé. De plus, plusieurs études montrent que les nanoparticules d’argent sont très polluantes pour le milieu aquatique (elles se libèrent dans l’eau au moment du lavage).

Comme d’autres, j’ai eu connaissance de ces résultats bien après avoir reçu et testé ma culotte menstruelle. Malheureusement, sans faire nos propres tests scientifiques, on ne peut jamais être sûr à 100% d’une composition, que ce soit celle d’un vêtement, d’un produit alimentaire ou encore d’un cosmétique.

Alors, faire confiance ou non ? Telle est la question ! Avec si peu de recul en ce qui concerne notre sujet, je pense qu’il est préférable d’opter pour le risque 0, c’est-à-dire se tourner vers des culottes menstruelles qui ne sont pas traitées par la zéolite.

Personnellement, je ne rachèterai plus de culottes de règles Thinx.

Entretien des culottes menstruelles

entretien culottes menstruelles

Pour ce qui est de l’entretien, c’est très simple et cela vaut pour n’importe quelle culotte de règles.

Après avoir porté ma culotte, je la rince abondamment à l’eau froide, surtout pas à l’eau chaude, ça risquerait de “cuire” le sang, même si avec du noir, on se fiche pas mal des tâches de coloration. Ensuite je mets ma culotte en machine programme délicat 30° (sans adoucissant) ou bien je la lave directement à la main. Je la fais sécher à l’air libre, et hop la voilà de nouveau prête à l’emploi !

Les culottes menstruelles : à bas les idées reçues !

Non, les culottes de règles ne sont pas des couches
Elles sont assez fines pour que vous ne vous sentiez pas mal à l’aise en les portant.

Non, les culottes de règles ne sont pas trop chères
Ce sont des protections qui ont un coût, mais grâce auxquelles vous allez finalement faire des économies puisqu’elles sont réutilisables, et ce, pour de nombreuses années.

Non, les culottes de règles ne sont pas dégoutantes
Vous n’allez pas baigner dans votre sang si vous choisissez une culotte en fonction de votre flux, de votre morphologie et de vos activités et si vous vous constituez un stock suffisant pour pouvoir vous changer quand vous arrivez à votre limite.


Que pensez-vous des culottes menstruelles ? Est-ce que cela vous donne envie de tenter l’expérience ? N’hésitez pas à liker cet article en cliquant sur le ♡ juste en dessous !

6 Comments

  1. Hello,

    J’utilise la cup depuis quelques années, mais je dois avouer que certains jours où je suis nerveuse, j’ai du mal à l’appliquer. Du coup, j’ai bien envie d’investir dans 2/3 culottes pour les jours pressés, de nervosité ou de flemme (stériliser la cup blablabla). Merci beaucoup pour cet article qui est le plus complet de tout ceux que j’ai lu sur le sujet :) Belle journée, Joy

    • What What Reply

      Hello Joy,

      J’avoue que pour une question de flemme aussi je préfère de loin les culottes menstruelles. Même si je ne sens jamais la cup, la culotte reste quand même plus confortable. Et pour la nuit c’est idéal !
      Bises

  2. Top cet article, ça m’en apprend beaucoup plus et ça me donne envie de tester !! J’ai juste peur de ne pas tenir une journée entière avec .. :/

    • What What Reply

      Hello Laura,

      Merci pour ton commentaire. En effet il peut y avoir des fuites selon les flux, donc je te conseille vraiment de tester la culotte un jour où tu es chez toi, tranquille et de prévoir un back-up (cup, serviette hygiénique) si tu sens que c’est limite ;)

      Bises
      Justine

  3. Merci pour cet article ultra complet ! Cela fait plusieurs jours que je parcours les blogs à la recherche d’informations sur les culottes menstruelles.
    Je voulais d’abord prendre chez Thinx mais j’ai été découragé par les nanoparticules d’argent et ton article qui dénonce les conditions de travail (même si tu ne cites aucunes sources, je préfère éviter). J’ai donc voulu me tourner vers une entreprise et une fabrication française et je pensais à Empo mais ton retour d’efficacité m’a un peu refroidie (c’est le seul que j’ai trouvé sur cette marque !).
    J’ai donc finalement pris une culotte menstruelle chez Plim en même temps que des serviettes lavables. Je n’ai trouvé aucun retour sur cette culotte mais comme la marque semble avoir déjà prouvé son efficacité, j’ai tenté !
    J’espère être aussi satisfaite que toi à l’utilisation :)

    • What What Reply

      Hello.
      Merci pour ton commentaire.
      Tu as raison pour la source, il faut que j’ajoute un lien ;)
      J’ai aussi pas mal entendu parler de Plim, et plutôt en bien. Même si je ne suis pas fan de Thinx, elle a réussi à faire parler des culottes menstruelles et du coup plusieurs petites marques françaises de culotte de règles commencent à émerger. Je pense qu’il va falloir suivre ça de près car il y aura moyen de trouver notre bonheur sans commander à l’etranger.
      N’hesite pas à nous faire un retour sur Plim en tout cas !
      Bises
      Justine

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.