Tomojo, la marque qui fait de ton animal un véritable écolo

TOMOJO, c’est le projet un peu fou de deux amies d’enfance, Madeleine et Paola, complètement gagas de leur animal respectif, Mojo, le chien militant et Hiro, le chat écolo. Après un Master de sciences de l’environnement, Madeleine et Paola décident de se lancer dans l’entreprenariat avec un seul objectif en tête : faire des vos chiens et chats de véritables écolo ! Et ça passe évidemment par leur estomac !

En 2017, les fondatrices participent à Ticket for Change, une école nouvelle génération qui accompagne les personnes qui veulent avoir un impact positif à construire leur projet professionnel. Cela tombe bien, car le projet de Madeleine et Paola vise justement à accélérer la transition écologique. Comment ? En remplaçant la viande dans les croquettes pour chiens et chats ! Pari réussi puisque dès 2018, les deux amies mettent au point, avec l’aide d’un vétérinaire et de deux chercheurs d’AgroParisTech, leur première recette de croquettes Tomojo pour chiens aux protéines d’insectes !

Il suffira ensuite d’une campagne de crowdfunding fructueuse pour que les deux fondatrices puissent lancer et proposer une nouvelle recette de croquettes pour chiens et chats made in France.

Actuellement, la marque propose des croquettes pour chiens et chats, ainsi que des friandises pour chiens. Elle prévoit de créer des friandises pour chats courant 2021 et une recette de pâtée dans les années à venir !

Des croquettes pour chats saines sans viande

La recette des croquettes Tomojo a été conçue à l’aide de deux vétérinaires spécialisés en nutrition animale, Luc Biénès et Eric Charles, qui ont contrôlé chaque étape de la production. Mais ce qui fait toute la différence avec les croquettes Tomojo, c’est la source de protéines. En effet, la marque a troqué la viande conventionnelle pour de la farine d’insectes. Les principaux avantages de cette source de protéines sont leur richesse en acides aminés et acides gras et l’absence de toutes traces d’antibiotiques ou d’hormones de croissance.

tomojo-croquettes-chats-ecologiques

Composition des croquettes Tomojo

INGRÉDIENTS

Insectes déshydratés (34%), pois, fécule de pomme de terre, lentille, graisse de canard, pois chiche, levure de bière, hydrolysat de protéines animales*, huile de tournesol bio, pulpe de betterave, carbonate de calcium**, graines de chia, phosphate monocalcique***, graines de lin, spiruline, thym, sauge, origan, persil, marjolaine

*Les hydrolysats sont des protéines animales qui ont été pré-dénaturées sous l’effet de la chaleur (ce processus s’appelle l’hydrolyse, c’est le résultat de la digestion). Ils ont plusieurs avantages comme le fait d’être plus digestes que les protéines animales déshydratées traditionnelles, il sont également hypoallergéniques, représentent un bon apport nutritionnel et favorisent l’appétence (les hydrolysats libèrent des molécules très olfactives pendant l’hydrolyse).

**Le carbonate de calcium est une matière première minérale inorganique beaucoup moins bien assimilée que les minéraux organiques. La seule condition pour qu’elle soit bien assimilée par les chats est qu’elle ait été rendu active par l’intermédiaire d’autotrophes. Les carbonates de calciums sont bien actifs dans la recette Tomojo car ils sont chélatés (c’est-à-dire liés à un autre composant) avec un ajout complémentaire naturel ce qui leur permet d’être plus assimilables que s’ils étaient bruts.

***Le phosphate monocalcique est un additif alimentaire, source d’apport en phosphore. Il n’existe pas à ce jour de véritable recommandation nutritionnelle en ce qui concerne le taux de phosphore, c’est pourquoi il vaut mieux prendre en compte le rapport phosphocalcique (Ca/P) en prenant comme base, le rapport Ca/P des proies animales des chats (cf. tableau de recommandations nutritionnelles ci-dessous).

ADDITIFS (au kg)

  • Vitamines
    Vitamine A : 22000 UI*, Vitamine D3 : 600 UI, Vitamine E : 380 mg
  • Oligo-éléments
    Fer : 100mg, Cuivre (Sulfate de cuivre pentahydraté) : 6mg, Cuivre (Chélate de cuivre d’acides aminés hydratés) : 6mg, Manganèse (oxyde de manganèse) : 45mg, Manganèse (Chélate de manganèse d’acides aminés hydratés) : 20mg, Zinc (Sulfate de zinc monohydraté) : 90mg, Zinc (Chélate de zinc d’acides aminés hydratés) : 60mg, Iode (Iodure de potassium) : 2.5mg, Sélénium (Sélénite de sodium) : 0.25mg
  • Acides aminés
    Taurine : 1200mg, DL-Méthionine : 2000mg
  • Additifs technologiques
    Conservateurs, Antioxydants
  • Additifs technologiques – Liants
    E562 Sépiolite : 3700mg, E558 Montmorillonite : 3700mg

*UI = Unités Internationales (unité de mesure de l’activité biologique des vitamines)

90% des additifs présents dans les croquettes Tomojo sont des additifs nutritionnels (vitamines, minéraux et acides aminés). Ils ne représentent aucun danger pour la santé puisqu’ils sont également produits naturellement par les aliments de la recette (pas en quantité nécessaire d’où le besoin d’en ajouter). Les 10% restant des additifs sont des additifs technologiques (en conformité avec le règlement de l’ANSES), qui permettent d’assurer la tenue des croquettes (éviter qu’elles ne s’effritent) et leur conservation. Tomojo n’utilise pas d’additifs sensoriels (colorants, exhausteurs de goût, etc.).

Les besoins nutritionnels du chat sont-ils respectés ?

Constituants analytiques des croquettes Tomojo

Protéine brute : 33%, Amidon : 22.3%, Matières grasses brutes : 14%, Humidité : 6.5%, Cendres brutes : 6.9 %, Fibres : 5.8%, Vitamines et appétents : 4% Cellulose brute : 2.8%, Acide Gras (Omega 6) : 2.4%, Calcium : 1.22%, Phosphore : 0.74% , Potassium : 0.44%, Acide Gras (Omega 3) : 0.3%, Magnesium : 0.086%

VALEURS RECOMMANDÉES POUR LES CROQUETTES VALEURS DES CROQUETTES POUR CHATS TOMOJO
Protéines : 30 à 40%
Graisses : 12 à 20%
Cendres brutes : 5 à 10%
Calcium : 1 à 2%
Phosphore : inférieur à 1%
Rapport Ca/P : 1 à 2%
Magnésium : inférieur à 0.1%
Taurine : minimum 1000 mg/kg
Protéines : 33%
Graisses : 14%
Cendres brutes : 6.9%
Calcium : 1.22%
Phosphore : 0.74%
Rapport Ca/P : 1.65%
Magnésium : 0.086%
Taurine : 1200 mg/kg

Décryptage des valeurs nutritionnelles des croquettes Tomojo

Le chat est un animal carnivore strict, il a donc besoin d’une quantité suffisante de protéines desquelles il pourra tirer un maximum d’acides aminés essentiels (comme la taurine) pour sa santé.

Dans la filière standard, vous verrez qu’il est conseillé d’éviter les croquettes dont les protéines animales apparaissent dans la composition sous le terme “farine de”. Chez Tomojo, on parle de “farine d’insectes” mais on utilise bien les insectes dans leur intégralité, cela n’a rien à voir avec la dénomination précédente “farine d’animale” qui elle, fait référence à de la carcasse broyée.

Les insectes ont une teneur en protéines brutes de 56% et un taux d’acides aminés bien plus élevé que la viande traditionnelle (le taux d’acides aminés des protéines de mouche soldat noire est de 79% alors que celui du poulet est de 56%), ce qui en fait un ingrédient de grande qualité. 33% de protéines brutes, cela peut paraître juste au vu des recommandations, mais étant donné la valeur énergétique des insectes, c’est largement suffisant.

En plus de favoriser les protéines dans son alimentation, il est nécessaire de limiter – je dirais même plus de supprimer – les céréales (maïs, blé, soja, riz, avoine) qui sont souvent mal tolérées par les animaux car leur assimilation est plus lente. Cela tombe bien, les croquettes Tomojo sont sans céréales !

Il en va de même pour les conservateurs chimiques (BHA, BHT, l’éthoxyquine), qui n’apportent aucune valeur nutritive et qui sont en plus réputés pour être toxiques pour la santé. Les croquettes Tomojo ne contiennent pas de conservateurs chimiques. Certaines des matières premières (vitamines et huiles) sont préservées par des conservateurs (même réglementation que pour l’alimentation biologique), mais ceux-ci sont issus d’autres ingrédients de la recette, qui présentent des propriétés antioxydantes naturelles.

Le cas des glucides

Autre élément auquel il faut faire particulièrement attention, ce sont les glucides. Il faut savoir que les glucides ne sont pas essentiels pour les chats, à l’exception des chattes en lactation. Avec son régime carnivore strict, le chat est normalement capable de synthétiser le glucose et l’énergie nécessaire contenu dans son alimentation si celle-ci est suffisamment riche en protéines et lipides.

Évidemment il est impossible d’avoir un taux de glucides à 0%, mais il est tout de même recommandé d’avoir un taux le plus bas possible, et de ne pas dépasser 25-30% (aucune source scientifique, ce chiffres est une moyenne de tout ce que j’ai pu lire sur le sujet). Il faut savoir que l’excès de glucides peut vite devenir néfaste pour la santé des chats (obésité, insuffisance rénale, problèmes cardio-vasculaires, etc.). C’est pourquoi il est conseillé d’alterner entre nourriture sèche et nourriture humide (la pâtée contient généralement moins de glucides que les croquettes).

Pour la FEDIAF, les glucides ne sont pas une menace pour la santé des chats, car aucune étude scientifique le prouve. Mais il serait bon de ne pas oublier que si la FEDIAF existe, c’est grâce au financement des vendeurs de croquettes.

Je vous laisse lire cet article très intéressant : les glucides des croquettes sont-ils toxiques ?

Et les glucides chez Tomojo ? Comme pour la majorité des fabricants, Tomojo n’a pas inscrit clairement le taux de glucides sur le paquet. Néanmoins, Madeleine et Paola m’ont tout de suite envoyé leur taux par mail, et il est même possible de calculer par soi-même ce taux à partir des constituants analytiques. On parle de taux de glucides, mais en réalité il s’agit du taux d’Extractif Non Azoté (ENA qui vient de l’anglais NFE – Nitrogen Free Extract). Ce taux correspond à ce qu’il reste une fois qu’on a supprimé protéines, matière grasse, fibres, cendres et humidité.

ENA en % des croquettes Tomojo = 100 – lipides/matières grasses (14%) – protéines (33%) – cellulose/fibres brutes (5.8% + 2.8%) – cendres (6.9%) – humidité (6.5%) = 31%

Si le taux ENA des croquettes Tomojo est bien plus bas que le taux moyen de la majorité des croquettes actuellement sur le marché (entre 45 et 50%), il est cependant à la limite si on prend la base du taux de 25-30% recommandé. Je pense donc que Madeleine et Paola ont encore du travail en ce qui concerne la recette pour faire baisser un peu plus le taux de glucides.

Quid des croquettes vegan ?

En tant que végétarienne et militante pour le bien-être animal, je me suis évidemment posée la question des croquettes vegan. Car même s’il n’a pas été prouvé que les insectes ressentent la douleur, il s’agit tout de même d’un processus d’élevage d’animaux dans le seul but de les tuer.

Mais la réponse à mon interrogation est claire : les croquettes vegan sont à éviter.

Le chat a BESOIN d’acides aminés essentiels présents dans les protéines, or les croquettes vegan n’en contiennent pas en quantité suffisante (par exemple, les croquettes Benevo ne contiennent que 28% de protéines). De plus, dans les croquettes vegan, on retrouve énormément de céréales et de glucides, ce qui n’est pas bon non plus pour le chat, comme on a pu le voir plus haut.

Si vous décidez de donner des croquettes végétariennes ou végétaliennes à votre chat, il vous faudra faire des check-up plus souvent et faire bien plus attention à sa santé au quotidien. Mais honnêtement, le chat est et restera un carnivore. De mon point de vue, on ne peut pas modifier radicalement son alimentation, même pour être en accord avec de si belles valeurs. Les chats n’y sont pour rien dans le dérèglement écologique que nous subissons.

Pour aller plus dans le détail, voici un article très intéressant sur le sujet : Chat végétalien : un choix dangereux pour la santé de votre carnivore ?

Des croquettes pour chats écologiques

croquettes-chats-tomojo-otis

5 avantages des croquettes aux insectes

Pour avoir une recette de croquettes écologiques, Tomojo a misé sur les protéines d’insectes. Et en effet, quand on y regarde de plus près, on se rend vite compte que la production d’insectes est bien plus respectueuse de l’environnement que la production de viande conventionnelle.

  1. La production d’1kg d’insectes nécessite seulement 10 litres d’eau, c’est 700 fois moins d’eau consommée que pour la production d’1kg de bœuf.
  2. La production d’1kg d’insectes émet 100 fois moins de CO2 que la production d’1kg de bœuf.
  3. La production d’1kg d’insectes ne nécessite que 20m² contre environ 300m² pour celle de la viande de bœuf.
  4. L’élevage d’insectes ne produit aucun déchet car les larves de mouche soldat noire sont nourries de co-produits de légumes de saisons issus de l’agriculture locale.
  5. La production d’insectes ne nécessite aucun pesticide, aucun antibiotique et aucune hormone de croissance (il n’existe pas encore de certification bio pour cette filière).

Comme vous pouvez le constater, l’utilisation de protéines d’insectes permet de préserver énormément de ressources naturelles, de quoi avoir un impact ultra positif sur l’ensemble de notre écosystème.

La graisse de canard est actuellement le seul ingrédient issu de la filière de la viande traditionnelle. Elle sert à l’enrobage des croquettes. La marque est bien consciente que cet ingrédient est problématique, c’est pourquoi elle est actuellement en train de chercher une alternative plus écologique.

Des ingrédients traçables et une fabrication française

L’origine des ingrédients utilisés chez Tomojo

Tomojo utilise des insectes comme matière première principale, et pas n’importe lesquels, les insectes Hermetia Illucens (mouches soldat noires). Cette espèce, entièrement dédiée à l’élevage, vient tout droit des Pays-Bas (Rodenrijs), dont la ferme est gérée par l’entreprise APPI.

Comment se passe concrètement la production ? Une partie des insectes (les larves) est conservée pour l’élevage et l’autre utilisée pour les recettes de la marque. Pour produire de la farine d’insectes, les larves sont séchées dans un grand four à faible température (pour préserver les nutriments), les lipides sont ensuite séparés par pressage, et vient enfin la réduction en poudre d’où l’appellation farine d’insectes.

Qu’en est-il des autres ingrédients de la recette ? Tous les autres ingrédients sont d’origine française, à l’exception des additifs qui ont été sourcés en Italie.

Une fabrication 100% Made in France

La fabrication des croquettes pour chats Tomojo a lieu en France à Mayenne (53). Le label “fabrication française” garantit que 45% de la valeur du produit provient de France et que la transformation finale du produit doit avoir lieu dans l’Hexagone.

Si Tomojo a choisi de sourcer un maximum de ses ingrédients en France (seuls les insectes viennent du Pays-Bas et les additifs d’Italie) et de privilégier les usines de production locales, c’est pour soutenir durablement l’agriculture française et minimiser toujours plus leur impact écologique (moins de transport et moins d’émissions de Co2).

La fabrication française des croquettes Tomojo nécessite 6 étapes :

  1. Mélange des ingrédients afin d’obtenir une pâte visqueuse.
  2. Formation des croquettes en pressant la pâte dans un moule spécifique (procédé d’extrusion) + cuisson de l’amidon et stérilisation du produit grâce à un traitement thermique.
  3. Séchage des croquettes au séchoir afin de réduire leur humidité de 8 à 10%.
  4. Enrobage des croquettes dans la graisse de canard pour une meilleure appétence.
  5. Refroidissement des croquettes dans un refroidisseur.
  6. Emballage des croquettes dans des packaging biodégradables.

Un packaging biodégradable & compostable

Tomojo a choisi de se tourner vers l’Italie pour la fabrication de ses emballages. La marque a fait appel à un leader sur le marché du packaging écologique avec l’entreprise Fiorini International.

Tous les sacs Tomojo sont fabriqués à partir de matières premières recyclables et biodégradables qui viennent d’Europe. Les packagings sont composés de plastique bio-sourcé, à partir de résidus de sucre de canne et d’amidon de maïs, d’une colle naturelle et de colorants alimentaires à l’eau, également naturels. Une fois les emballages conçus, il sont directement envoyés à l’usine de fabrication de la marque à Mayenne.

Si Tomojo a choisi une entreprise italienne plutôt que française, c’est pour sa grande expertise en packaging compostable mais aussi pour ses valeurs zéro déchet. En effet, Fiorini International fait tout son possible pour réduire son impact environnemental, d’ailleurs, les déchets de fabrication sont envoyés à une papeterie afin d’être recyclés pour être réutilisés par l’entreprise (fabrication de sacs cabas).

Mes chats passent aux croquettes Tomojo

Une transition alimentaire réussie

Ce qui est super quand vous recevez vos croquettes, c’est qu’il y a toute une explication sur la transition alimentaire directement sur le packaging. Et on retrouve également ce guide de transition directement dans son mail de confirmation de commande.

Il faut savoir que les chats n’aiment pas spécialement bousculer leurs habitudes, surtout en ce qui concerne l’alimentation. C’est pourquoi il est essentiel d’y aller pas à pas, et de les mettre en confiance. Le fait de faire cette transition leur permet donc de s’adapter petit à petit à ces nouvelles saveurs mais aussi de limiter d’éventuels troubles digestifs.

guide-de-transition-croquettes-chat-tomojo

Vos chats sont particulièrement têtus et boudent les nouvelles croquettes ? Une fois la transition terminée, vous pouvez mouiller un peu les croquettes avec de l’eau ou pourquoi pas du jus de pâtée pour les rendre plus attractives. Mais si au bout de 2-3 jours, vous constatez que votre chat s’affame, alors c’est qu’il n’aime vraiment pas et qu’il est temps de se résoudre à lui donner d’autres croquettes !

Mon avis sur le rapport qualité/prix des croquettes Tomojo

La santé de mes chats a toujours été primordiale pour moi. Avant de passer aux croquettes Tomojo, j’achetais la marque allemande Purizon (sur internet) qui propose des croquettes d’aussi bonne qualité. Alors pourquoi changer ?

3 avantages des croquettes aux insectes Tomojo

  1. Le rapport qualité/prix : si j’opte pour un paquet de 7kg de croquettes et pour l’abonnement (-10%), alors le kilo de croquettes revient à 6.17€. Si j’opte pour un paquet de 6.5kg de la marque Purizon, alors le kilo de croquettes revient à 6.92€ (6.54€ si on commande 2 paquets d’un coup). Dans les deux cas, la livraison est offerte. Vu la qualité nutritive des croquettes Tomojo, le rapport qualité/prix est plus qu’intéressant !
  2. L’abonnement : en plus de me faire gagner 10% de réduction, l’abonnement me permet d’être plus sereine. Comme la commande est automatiquement renouvelée, je n’ai pas besoin de retourner sur le site à chaque fois, je gagne donc du temps (que je peux utiliser pour faire des papouilles en plus aux minous) et je ne stresse plus si jamais je m’aperçois que le paquet est bientôt vide et que j’ai oublié de passer commande (je reçois un sac de 7kg de croquettes toutes les 6 semaines). Tomojo propose aussi un programme de parrainage (hors abonnement) qui permet de profiter de 25% de réduction.
  3. La dimension écologique : j’ai tout de suite été séduite par les avantages de l’utilisation des insectes, la production européenne, la fabrication française et le packaging biodégradable.

Pourquoi ne pas opter pour des croquettes zéro déchet ?

Il est vrai que l’on trouve de plus en plus de croquettes pour chats en vrac, malheureusement le rapport qualité/prix n’est pas toujours très intéressant. D’ailleurs, les valeurs nutritionnelles ne sont pas toujours affichées. Et quand on nourrit 4 chats (et plus si affinités), cela devient très compliqué d’acheter 7 kg de croquettes d’un coup, ou d’aller en acheter toutes les semaines.

FAQ Tomojo

Oui
Oui
Oui car la farine d’insectes présente dans les croquettes Tomojo maintient un bon équilibre minéral naturel.
Bien que le risque 0 n’existe pas, les croquettes Tomojo sont particulièrement adaptées pour une alimentation hypoallergénique, car la farine d’insectes ne contient pas la majorité des allergènes que l’on retrouve dans les croquettes classiques du commerce.
Les frais de port pour la France métropolitaine vont de 1.50€ à 5.00€ et sont offerts pour toute commande de plus de 100.00€.
France Métropolitaine, Benelux, Allemagne, Suisse, Italie, Espagne, Portugal, Royaume Uni, République Tchèque, Pologne, Autriche, Suède et Danemark.
La livraison prend maximum 7 jours via La Poste.
Carte bancaire et Paypal.
Mettre en pause ou annuler l’abonnement
Modifier les quantités
Modifier la fréquence des envois
Ajouter de nouveaux produits
Mettre à jour les informations de livraison et de facturation
Après vous êtes inscrit au programme de parrainage, vous recevrez un lien personnalisé que vous pourrez envoyer à vos amis. Vos amis bénéficieront alors de 25% de réduction sur leur première commande, et dès que celle-ci sera validée, une réduction de 25% également vous sera envoyé par e-mail (sous forme de code promo).

20% de réduction
sur votre première commande Tomojo (hors abonnement) avec le code
WHATTHEMOJO

〰 Lien affilié 〰


Que pensez-vous de ce concept de croquettes écologiques ?
Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager et à l’épingler sur Pinterest !

Write A Comment to What What

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.