Quelle appli pour mieux choisir ses cosmétiques ?

Il y a quelques mois, je ne sais plus comment, j’ai eu un déclic. J’en ai eu marre de subir mes cosmétiques, d’acheter aveuglement une crème qui se prétend être miraculeuse pour la peau, de découvrir que tel ingrédient n’est finalement pas si anodin que ça pour notre santé. J’ai donc commencé à m’intéresser de près à ce qu’on veut nous cacher à tout prix, les ingrédients qui composent nos produits ! Cette petite liste, souvent longue, où s’enchainent des mots incompréhensibles, écrits en tout petit, cette liste qu’on appelle INCI (International Nomenclature Cosmetic Ingredients) et que nous sommes encore trop peu à savoir déchiffrer.

La Vérité sur les Cosmétiques : un bon commencement

J’ai découvert ce site formidable, la vérité sur les cosmétiques, créé en 2009 par Rita Stiens, auteure allemande qui s’est intéressée de près aux différences entre la cosmétique conventionnelle et la cosmétique naturelle. C’est d’ailleurs pour compléter son premier livre et rendre accessible à tous son travail que ce site a été créé. La recherche INCI est notamment la page la plus intéressante. Il ‘agit d’un moteur de recherche qui permet de trouver n’importe quel ingrédient et de savoir si vous pouvez lui faire confiance.

recherche inci laveritesurlescosmetiques

Évidemment ce moteur de recherche a ses avantages et ses inconvénients. S’il permet en effet de retrouver n’importe quel ingrédient avec une évaluation, sa fonction et sa nature, il ne donne pas de détails sur les impacts de celui-ci sur l’environnement et la santé (ce qui est pourtant très important pour comprendre pourquoi tel ingrédient est évalué comme “déconseillé”, “insuffisant” ou encore “passable”). Autre point faible, il faut être extrêmement patient pour rechercher un à un tous les ingrédients du produit sur lequel on se questionne.

C’est pourquoi je me suis mise en quête d’une application qui me fournirait tous les renseignements essentiels pour bien choisir mes cosmétiques.

7 applications pour déchiffrer les cosmétiques

L’application Bunny Free pour savoir si un produit est Cruelty free

application bunny free

L’appli Bunny Free est un moteur de recherche qui vous permet de trouver les produits et marques qui ne testent pas sur les animaux.

Ce qui est top avec cette application c’est que vous pouvez utiliser la barre de recherche mais aussi avoir une liste complète de marques qui testent et ne testent pas sur les animaux, scanner votre produit ou encore rentrer directement son code barre. A noter que l’appli vous permet également de filtrer la liste des marques présentées. Vous pouvez par exemple décider de ne voir que les marques qui ne testent pas sur les animaux, à la fois celles qui testent et celles qui ne testent pas, mais aussi celles qui sont vegan ou encore partisane de la PETA mall (partenariat pour des entreprises désirant aider le travail de la PETA dans sa lutte contre la souffrance animale).

Ce que j’en pense ? L’appli Bunny Free est très ergonomique, facile à comprendre et très agréable pour les yeux. Mais elle n’est disponible qu’en anglais et ne référence pas encore assez de marques à mon goût. Cependant je vous la conseille vivement car elle regroupe quand même de nombreuses marques et nombreux groupes de cosmétiques ultra connus, auxquels nous avons toutes acheté au moins une fois dans notre vie !

L’application Beat the Microbead pour savoir si un produit contient des micro-billes de plastique

application beat the microbead

Vous ne le savez peut-être pas, mais de nombreux produits cosmétiques contiennent des micro-billes de plastique, des particules qui vont directement dans les eaux usées et qui ne peuvent malheureusement pas être filtrées. Qu’est-ce que cela engendre ? Ces particules contribuent malheureusement à la “Plastic Soup” (accumulation du plastique dans les océans) et sont donc un véritable fléau pour la faune maritime mais aussi pour nous.

Le 20 Juillet dernier, le Parlement a enfin décidé de s’occuper de ce problème. La loi Biodiversité prévoit l’interdiction des micro-billes exfoliantes contenues dans les cosmétiques. Mais comme nous le savons tous, l’application d’une loi peut mettre du temps, et du temps nous n’en avons pas !

L’appli Beat the Microbead (disponible en plusieurs langues dont le français) vous permet d’identifier facilement les produits contenant des micro-billes de plastique. Il suffit pour cela de scanner votre cosmétique, ou de faire une recherche par marque ou par type de produit pour que l’application vous donne une information claire grâce à un code couleur.

Le seul bémol avec cette application c’est qu’il n’y a pas encore énormément de produits référencés. Si vous faites le tour des marques, vous verrez même qu’on y trouve souvent que un ou deux produits rattachés. D’un autre côté, vous pouvez remédier à cela en proposant des produits à ajouter. Donc je salue cette initiative et je dis oui à l’application Beat the Microbead.

6 applications pour décrypter les cosmétiques

Think Dirty

application think dirty

L’application Think Dirty est de loin ma préférée, et ce tout d’abord parce que c’est celle où j’ai trouvé le plus de produits référencés. L’application est également très ergonomique et propose pas mal de fonctionnalités. Recherche par scan, code barre, mots clés, possibilité de créer des listes, de proposer des produits pas encore référencés, de recevoir des notifications de mises à jour… Bref vous n’allez pas vous ennuyez avec cette appli !

Le second point, et finalement le plus important à mon sens, reste le système d’analyse des ingrédients et les explications qui vont avec. La notation du produit (de 0 à 10, 10 étant la note la plus “dirty”) est essentiellement basée sur l’impact de ses ingrédients sur la santé. Les degrés de Cancérogénicité, Toxicité et Allergies sont alors pris en compte pour la globalité du produit. Mais les ingrédients ont aussi le droit à leur note individuelle en fonction de leur dangerosité sur notre santé. En plus de cette note, vous pouvez retrouver toutes les explications sur l’ingrédient en question en cliquant sur celui-ci (nom, fonction, impacts sur la santé, sources).

Verdict, je suis plutôt convaincue.

Les +

  • Plus de 500K cosmétiques référencés
  • Système d’analyse
  • Ergonomie
  • Il est possible de se créer un profil qui vous permet de répertorier tous vos produits, d’obtenir des badges ou encore de voir votre historique de scans.
  • Des produits alternatifs “clean” (considérés comme non toxiques pour votre santé) sont proposés

Les –

  • L’application n’est pas disponible en français.
  • On peut retrouver parfois un même produit avec deux fiches différentes et donc deux notations différentes.
  • Système de recherche (il manque la recherche par catégorie)

Clean Beauty

appli_clean_beauty

Clean Beauty est la toute première appli 100% francophone qui permet de décrypter les ingrédients de ses cosmétiques (sortie en Janvier 2017). L’appli est très sympa niveau design, et très simple à utiliser. L’appli analyse pour vous la liste INCI pour vous donner seulement les ingrédients considérés comme “controversés” (terme utilisé par l’appli)  au sein de la communauté scientifique (perturbateurs endocriniens, conservateurs, agents irritants ou comédogènes, nanomatériaux et ingrédients allergènes étiquetables du Règlement CE n°1223/2009 annexe III).

Je trouve super ce système d’analyse des ingrédients qui me fait vraiment penser au site La Vérité sur les Cosmétiques dont je vous parlais plus haut. En plus on vous donne des explications claires sur l’ingrédient en lui-même et sur la raison pour laquelle il est considéré comme “controversé”.

Petit bémol, l’outil d’analyse. Ici on ne scanne pas un code barre, puisque ce sont les ingrédients qui sont référencés et non les produits. Il faut donc prendre en photo toute la liste INCI. Sachant que les ingrédients sont souvent écrits en tout petit, ou encore tout autour du produit, je ne suis pas sure que l’analyse fonctionne à tous les coups, et il faudra surement s’y prendre à plusieurs fois pour décrypter tous les ingrédients.

Verdit, je suis plutôt convaincue.

Les +

  • Glossaire d’environ 800 ingrédients
  • Système d’analyse
  • Ergonomie

Les –

  • Outil d’analyse (pas de scan de code barre)
  • On ne peut pas se créer de profil personnalisé
  • Système de recherche (pas de produits référencés, donc on ne peut pas rechercher la liste INCI d’un cosmétique en particulier)
  • Pas de produits alternatifs “clean” proposés (considérés comme non toxiques pour votre santé)

Cosm’Ethics

application cosmethics

L’application Cosm’Ethics est très esthétique, et comme Think Dirty, elle propose plusieurs fonctionnalités assez intéressantes comme le fait de pouvoir recommander un produit à un ami, de laisser son avis ou encore de créer des alertes personnelles sur certains ingrédients pour faciliter votre recherche.

Mais premier point négatif, l’ergonomie. Le chargement du scanner est interminable. Honnêtement je crois avoir attendu facilement plus d’1 minute pour scanner un produit, donc niveau réactivité on repassera !

Là où ça se corse encore plus, c’est au niveau du système d’analyse des produits et des ingrédients. Ici pas de notation mais un code couleur avec 3 signalisations (Produit sûr, Allergie potentielle, Risque de toxicité, Alerte personnelle). Évidemment on peut retrouver plusieurs signalisations pour un même produit, mais je trouve que ce système d’analyse ne va pas assez dans le détail. Et le pire ce sont les explications des ingrédients qui de mon point de vue ne sont pas fiables du tout, même si on vous fait croire le contraire “Vous pouvez en apprendre plus sur les ingrédients et lire les recherches médicales pertinentes en tapant sur le nom de l’ingrédient“. En vrai quand on clique sur un ingrédient on est redirigé vers une page Wikipedia en anglais. TOO BAD !

Verdict, je ne suis pas du tout convaincue.

Les +

  • Possibilité de créer un profil pour suivre les produits soumis, voir ceux que vous possédez, ou encore vous abonner à des listes (Vegan, allergies…)
  • L’application est disponible en français

Les –

  • Seulement 45K cosmétiques référencés
  • Ergonomie (navigation/temps de chargement)
  • Système d’analyse
  • Système de recherche (il manque la recherche par marque/groupe et par mots clés)

Good Guide

application good guide

L’application Good Guide, quant à elle, est en effet très ergonomique et facile d’utilisation mais le système d’analyse et les explications données sont encore une fois peu satisfaisantes. En plus de l’impact des ingrédients sur la santé , Good Guide prend en compte l’impact environnemental et social (éthique du travail). Non mais attends, c’est vachement mieux, vous allez me dire. Oui mais non, et je vous explique tout de suite pourquoi.

Chaque impact est noté de 0 à 10, 10 étant la note la plus “clean”, et la note globale du produit est la moyenne de ces 3 notes. Une question se pose alors (attention on va faire un peu de calcul): si j’ai 2 en impact sanitaire mais 10 en impact environnement et social, je me retrouve avec une note de 7,3 pour le produit. Une note très trompeuse pour celles qui recherchent des produits sains, puisque n’oublions pas que nous ne sommes qu’à 2 pour l’impact sur la santé. On vous dit donc que vous pouvez faire confiance à ce produit, alors qu’il est fort probable que celui-ci soit très toxique.

Verdict, je ne suis pas du tout convaincue.

Les +

  • Système de recherche
  • Des produits alternatifs “clean” (considérés comme non toxiques pour votre santé) sont proposés
  • Il est possible de savoir si un produit a des certifications (Leaping Bunny, Climate Counts, Safe Cosmetics Pledge…)

Les –

  • Seulement 210K produits référencés (Cosmétiques, produits alimentaires, jouets et produits ménagers)
  • Système d’analyse
  • L’application n’est pas disponible en français.
  • On ne peut pas se créer de profil personnalisé
  • Ergonomie (Le scanner est difficile à utiliser)

Healthy Living

application healthy living

L’application Healthy Living est un peu plus ergonomique que les autres applications, mais vous l’aurez compris cela ne suffit pas. Malheureusement, cette appli ne propose pas de fonctionnalités en plus de la recherche et pour ce qui est de l’analyse, c’est encore une fois la déception.

Premièrement, le système de notation est incompréhensible (si on ne fait pas de recherches). Le produit a une note (de 1 à 10) avec un code couleur (vert, orange ou rouge) et une brève étiquette  “Robust, Good, Fair, Limited ou None” et il en va de même pour les ingrédients. Sauf que plusieurs ingrédients avec une note de 1  et de couleur verte peuvent être chacun soit Robust, Good, Limited, Fair ou None. Et ce n’est pas fini car il y a également une analyse des impacts (allergies, cancer et environnement) qui utilise le même code couleur. J’ai difficilement fini par trouver l’explication sur le système d’analyse. Celle-ci se fait en deux parties: une analyse sur les dangers, la notation de 1 à 10 (1 étant la note la plus “clean”) et une analyse sur la connaissance des scientifiques sur la sécurité d’un ingrédient, l’étiquette “Robust, Good, Fair, Limited, None”. Pour le code couleur, il appuie simplement la notation sur les dangers que peuvent présenter un produit. Deuxièmement, il n’y a aucune explication sur les ingrédients qui composent le produit.

Verdict, je ne suis pas du tout convaincue.

Les +

  • Ergonomie
  • Système de recherche

Les –

  • Seulement 200K cosmétiques et produits alimentaires
  • Système d’analyse
  • Pas de produits alternatifs “clean” proposés
  • Pas de fonctionnalités
  • L’application n’est pas disponible en français
  • On ne peut pas se créer de profil personnalisé

Eassafe

application eassafe

Rien ne va avec l’application Eassafe. Ergonomie médiocre, pratiquement aucune fonctionnalité, système d’analyse bâclé voire inexistant. En bref, je n’ai aucun point positif à donner. Lorsque vous recherchez un ingrédient ou un produit, vous pouvez accéder à plusieurs explications sur les ingrédients en questions. Mais aucune ne vaut le coup qu’on y prête attention.

J’ai tenté très récemment de re-tester l’appli Eassafe, impossible de la faire fonctionner, dès que je tape un mot clés dans la barre de recherche, l’appli se ferme. Donc pour Eassafe, passez votre chemin, ça vaut mieux !

Mon avis final après tous ces tests pour trouver les meilleurs cosmétiques ?

Je suis convaincue par les applications Bunny Free et Beat the Microbead même si quelques améliorations sont à apporter, notamment au niveau du nombre de produits référencés. Mais je ne me fais pas trop de soucis, je suis sure que plusieurs mises à jour sont à venir.

Pour ce qui est de l’analyse des ingrédients, 2 applis dépassent de très très loin les autre. L’application Think Dirty qui pour moi la plus complète et intuitive et l’appli Clean Beauty dont je suis très fan, car elle fonctionne sur le même système que le site La Vérité sur les Cosmétiques.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

What do you think ?

Navigate