Organic Basics, la naissance d’une lingerie éco‐responsable

Si vous ne le saviez pas encore, l’industrie de la mode est l’une des industries les plus polluantes au monde. A elle seule, elle est responsable de 20% des eaux usées et 10% des émissions de carbone, au niveau mondial. Mais son impact ne s’arrête pas à l’environnement, puisque cette industrie pollue également les êtres humains (matières premières et processus de fabrication dangereux pour la santé) et n’hésite surtout pas à profiter de la misère sociale en exploitant la main d’oeuvre (conditions de travail non respectées, travail des enfants, violences, humiliations, menaces, etc.).

Entre la pollution et l’esclavagisme moderne engendrés par la surproduction et la surconsommation de vêtements, l’industrie du textile, et plus précisément la fast fashion, est un désastre à la fois écologique et social auquel il est temps de mettre fin.

Et c’est bien ce que compte faire la marque Organic Basics, en proposant une collection de lingerie éco-responsable et en soutenant la transition écologique.

The fashion industry is dirty – but it can be better

Organic Basics
lingerie-coton-bio-organic-basics

La marque danoise Organic Basics a été créée par 4 amis d’enfance en 2015. Mads Fibiger, Alexander Christiansen, Christoffer Immanuel et Mads Haugsted ne connaissaient rien au secteur de la lingerie, mais une valeur les a rassemblé et permis de se lancer dans cette aventure. Cette valeur c’est la durabilité. Les quatre amis ont chacun à cœur de limiter leur impact environnemental et ont donc choisi d’unir leurs forces pour promouvoir une autre consommation.

Aujourd’hui, Organic Basics c’est une équipe de 25 personnes (75% de femmes et 25% d’hommes) qui s’affairent à Copenhague pour produire des sous-vêtements éthiques et respectueux de la santé et de la planète.

We believe that sustainability is a process, not an end goal

Organic Basics

Leur objectif est sans fin, puisque pour eux ce qui compte ce n’est pas simplement le produit fini, c’est aussi et surtout le processus de fabrication. Celui-ci doit être continuellement remis en question afin de pouvoir proposer des produits de qualité toujours plus durables. Pour être en accord avec ses valeurs, la marque s’investit également directement auprès de ses équipes en fournissant du mobilier d’occasion, en prônant une alimentation végéta.ienne, en limitant le plus possible l’utilisation de plastique et en compensant de manière globale son empreinte carbone et celle de ses employés.

Une marque qui n’a rien à cacher

Si OB peut se vanter d’être une marque éco-responsable, c’est parce qu’elle fait son maximum pour avoir un impact positif à la fois social et environnemental. Comment je le sais ? Tout simplement car Organic Basics est une marque 100% transparente !

C’est encore rare de nos jours, mais Organic Basics fait partie de ces entreprises qui n’ont rien à cacher. Sur son site, la marque nous explique clairement ses choix, qu’ils soient bons ou mauvais. Sans oublier qu’elle n’hésite pas à se remettre en questions par rapport à ses points faibles, dans le but de s’améliorer encore et toujours.

Mais si on apprécie cette honnêteté, ce qu’on aime par-dessus tout, c’est voir à quel point la marque fait des choix cohérents, éthiques et écologiques.

Composition de la lingerie Organic Basics

Les matières utilisées chez Organic Basics

  • Coton biologique (origine Turquie)

Cultivée à la main sur les côtes de la mer Égée, la fibre de coton utilisée par la marque est réputée pour être la plus douce et la plus durable du monde. Certifié biologique par le label GOTS (Licence : USB TEX 2015), ce coton est exempt de produits chimiques, donc non toxique pour la santé et respectueux de l’environnement. Le label GOTS certifie également de bonnes conditions de travail pour ceux et celles qui cultivent cette fibre.

  • Tencel® (origine Autriche)

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, le Tencel® ou lyocell n’est pas une fibre naturelle à proprement parlé, mais une fibre synthétique artificielle produite à partir de cellulose (pulpe de bois) qui ne nécessite pas l’utilisation de produits chimiques ou toxiques. Le Lyocell utilisé par Organic Basics est fabriqué en Autriche par le groupe Lenzing, le fabricant de fils durables le plus réputé au monde et certifié EU Eco Label, FSC, PEFC et Oeko-Tex Standard 100. Ce Lyocell est créé à partir de fibres de peuplier tremble et de bouleau, des plantes qui poussent vite, prennent peu de place et consomment 80% d’eau en moins que les cotonniers. En plus d’être biodégradable, le Tencel® est une fibre très appréciée pour sa douceur et sa légèreté.

  • Nylon recyclé (origine Italie)

Le nylon est une matière synthétique omniprésente dans l’industrie de la mode conventionnelle, qu’il faut éviter à tout prix à cause de la pollution et de la toxicité qu’il génère. C’est pourquoi la marque s’est tourné vers le nylon recyclé. Fabriqué en Italie à Mantua (usine certifiée GRS, Oeko Tek Standard 100, EU Eco Label et Higg Index Partner) à partir de déchets textiles (chutes de tissus issues de la production de vêtements), le nylon recyclé est une alternative plus respectueuse de l’environnement puisqu’il permet d’éviter l’exploitation de nombreuses ressources qu’engendre la fabrication d’un tissu neuf. En effet, celui-ci émet 90% de CO2 en moins et consomme 80% d’eau en moins que le nylon dit vierge. De plus, ce nylon recyclé, à la fois respirant, léger et solide respecte les exigences du label GRS (protection sociale, réduction de l’impact environnemental et chimique).

  • Laine recyclée (origine Portugal)

Si la laine recyclée n’est pas une fibre qui prend en compte le bien-être animal, elle est en revanche déjà plus respectueuse de l’environnement que la laine vierge. Cette dernière nécessite énormément d’espace et d’eau pour l’exploitation des moutons mais également de produits chimiques pour sa production. Fabriquée au Portugal, la laine recyclée utilisée par Organic Basics est issue de produits en laine non portés (invendus, produits défectueux) et n’a besoin ni de produits chimiques ni de teinture, ce qui permet d’économiser de l’eau et d’éviter d’intoxiquer notre environnement et notre santé.

  • Cachemire recyclé (origine Italie)

Tout comme la laine, le cachemire est une matière issue de l’exploitation animale (la chèvre) qui a un lourd impact écologique. Organic Basics a donc fait le choix de se tourner vers du cachemire recyclé, fabriqué en Italie à Bologne (usine certifiée Detox project, GRS et RWS), à partir de vêtements en cachemire usés qui sont tout simplement déchiquetés puis refilés parfois re-teintés). Ce processus de fabrication permet d’économiser de l’eau, des produits chimiques, de l’énergie et de réduire de 95% les émissions de CO2.

Le choix des matières chez Organic Basics

Chaque tissu est choisi en fonction de son empreinte environnementale et de sa durabilité. 91% des matières premières utilisées sont des fibres de Classe A et B, qui sont donc les plus éco-responsables possibles (naturelles, recyclées, réutilisables, biodégradables, etc.). Les 9% restant sont des fibres vierges, le nylon (origine Italie), l’élasthanne (origine Europe) et l’ultrafine merino (origine Italie), de Classe E et F.

La marque est bien consciente que les matières synthétiques en général, qu’elles soient recyclées ou non, posent de véritables problèmes. Tout comme le coton biologique en matière de production d’énergie et de consommation d’eau. C’est pourquoi elle cherche activement des alternatives (lin biologique, chanvre biologique et coton régénérateur) afin de les remplacer.

sous-vetements-organic-basics

Les ateliers de fabrication

Portugal, Italie, Autriche, Écosse et Turquie, tous les ateliers partenaires d’Organic Basics ont un point commun : des valeurs éco-responsables. La marque a en effet sélectionné ces ateliers de production pour leur expertise, leurs exigences en matière de qualité des conditions de travail et leur démarche écologique. En effet, 80% de ces ateliers tournent à l’énergie renouvelable et 60% d’entre eux recyclent les chutes de tissu. Et les nombreuses certifications telles que GOTS , BSCI et SA8000 attestent des bonnes pratiques mises en place pour la sécurité et le bien-être des travailleurs.

Où est fabriqué quoi ?

TURQUIE (villes d’Izmir et Torbali) : culottes, soutien-gorge, chaussettes et t-shirt en coton biologique, t-shirt, culottes et body en nylon recyclé (gamme Invisible).

Les + de ces ateliers :

  • Réduction des déchets grâce à la fabrication informatisée de motifs et le recyclage des déchets en produits d’ameublement (Izmir)
  • Certifications BSCI, SEDEX, GOTS (USB TEX 2015), ISO 9001, ISO 14001,OHSAS 18001, OEKOTEX, GRS, BCI (Izmir)
  • Réduction de 40% de la quantité d’eau nécessaire pour la teinture des tissus (Torbali)
  • Réduction de l’empreinte énergétique de 60% (Torbali)
  • Certifications GOTS (USB TEX 2015), OCS, GRS, OEKOTEX, ISO 5001 Energy, ISO 9001:2015, ISO 14001:2015, OHSAS 18007:2007 (Torbali)

PORTUGAL (villes d’Apúlia, de Barcelos et de Braga) : culottes, soutien-gorge et t-shirt en Tencel, legging, shorts, chaussettes, soutien-gorge de sport, t-shirt et culottes Silvertech et chaussettes en laine recyclée.

Les + de ces ateliers :

  • Certifications SA8000, OEKO-TEX Standard 100 et bluesign®. Ces labels ont les critères environnementaux et sociaux les plus exigeants à ce jour (Apúlia)
  • Certification SMETA en cours (Barcelos)
  • Spécialisation en technologie et réduction des déchets (Barcelos)
  • Certifications SA8000:2014, ISO 14001:2015, ISO 9001:2015, OHSAS 18001:2007, GOTS OEKO-TEX 100 (Braga)
  • Fonctionnement de l’usine avec 100% de ressources renouvelables (Braga)

ÉCOSSE (ville d’Ayrshire) : bonnets, gants et écharpes en cachemire recyclé.

Les + de cet atelier :

  • Certifications Ethical trade initiative, SMETA et SEDEX
  • Fabrication à partir de fils naturels et durables uniquement
organic-basics-culottes

The Impact Index par Organic Basics

La marque a développé un outil qui nous permet, en tant que consommateur, de nous rendre compte de tout le bien que l’on peut faire en privilégiant l’achat raisonné de sous-vêtements éco-responsables.

Cet outil, The Impact Index, mesure la quantité de ressources nécessaires (de la production des matières premières à la phase d’utilisation en passant par la fabrication) pour produire la lingerie Organic Basics, et compare ces données à celles de l’industrie traditionnelle. Est-il utile de vous dire que les résultats sont sans appel ? Que ce soit en termes de production de déchets, d’énergie ou de consommation d’eau, la lingerie Organic Basics gagne sur tous les terrains !

Cet Impact Index est à retrouver sur chaque fiche produit du site comme ci-dessous

impact-index-organic-basics-lingerie-ecologique

5 mesures qui prouvent qu’Organic Basics est une marque
écologique et solidaire

  1. B-Corporation
    Depuis fin 2019, Organic Basics est une entreprise certifiée B Corp. Le label Benefit Corporation mesure la performance sociale et environnementale d’une entreprise afin de garantir que celle-ci intègre bien des pratiques éthiques et responsables dans ses opérations et son business model. Pour demander à être certifiée, l’entreprise doit atteindre plus de 80 points à un questionnaire (grille d’évaluation de 0 à 200 points) disponible gratuitement sur internet. La certification est ensuite contrôlée et validée (pour 3 ans seulement) par B Lab, une organisation non-gouvernementale gérée par le label. Il faut savoir que peu d’entreprises réussissent aujourd’hui à obtenir un score suffisant pour demander la certification. En effet, 80 000 entreprises dans le monde ont tenté l’expérience et la note moyenne obtenue était de 55 points (Source : Les Echos). Avec un processus de certification long, exigeant et couteux (labellisation payante), il est clair que cette certification se mérite ! Organic Basics a obtenu un score de 92.8 en 2019 et vise les 110 points d’ici la fin de l’année 2020.

  2. 1% for the Planet
    Depuis début 2020, la marque Organic Basics est membre de l’association 1% for the Planet. Cette ONG met en relation les entreprises et les particuliers philanthropes avec des associations (à but non lucratif) porteuses de projet dans le secteur de l’environnement. En tant que membre, Organic Basics reverse donc 1% de son chiffre d’affaires chaque année à diverses associations validées par l’équipe de 1% for the Planet.

  3. PETA Vegan Approved
    Depuis début 2020, la majorité des produits Organic Basics sont certifiés vegan par PETA. L’association à but non lucratif People for the Ethical Treatment of Animals, agit pour la protection des droits de tous les animaux. Le label Vegan Approved certifie que le produit n’a jamais été testé sur les animaux (que ce soit les matières premières ou le produit fini) et qu’il ne contient aucun composant animal ou d’origine animale. Si la collection Organic Basics n’est pas certifiée à 100%, c’est parce que certains produits sont composés de laine et de cachemire recyclé. Pour être certifiée par PETA, l’entreprise doit remplir un questionnaire et une déclaration d’assurance qui sera ensuite validée par l’organisme.

  4. Chooose
    Depuis Juin 2019, Organic Basics compense son empreinte carbone grâce à Chooose. Chooose est une plateforme de service en ligne qui permet aux entreprises et aux particuliers d’agir concrètement pour le climat, en réduisant et compensant les émissions de CO2. Cette action se traduit par la souscription à un abonnement mensuel afin de soutenir des projets de pays en voie de développement (vérifiés par les Nations Unies) qui remplacent pétrole et charbon par des énergies renouvelables. Pour chaque commande passée, Organic Basics s’engage donc à compenser 100 kg de CO2 via le financement de projets comme The Koru Wind Farm en Turquie. En moins d’une année, la marque a déjà compensé plus de 18000 tonnes d’émissions de CO2 grâce à Chooose et nous propose même de compenser notre impact carbone en achetant des “Climate Credits” directement sur son site.

  5. The Organic Basics Fund
    Pour aller plus loin dans sa démarche, la marque a créé la fondation The Organic Basics Fund afin de contribuer à la préservation de notre environnement. Avec cette fondation, la marque lutte à la fois contre le réchauffement climatique, pour la préservation de la biodiversité et pour l’exploitation responsable de nos ressources naturelles. Pour ce faire, elle reverse 2 fois par an une partie de ses bénéfices aux activistes, associations et projets européens (à but non lucratif) qui agissent au cœur du problème et dont les actions sont concrètes et mesurables.
organic-basics-fondation

Mon avis sur la lingerie Organic Basics

Un packaging réfléchi

La lingerie Organic Basics est emballée dans une boîte réutilisable en papier recyclé et la boîte d’expédition est faite en carton certifié FSC (pas d’indication sur la colle utilisée). Ces packagings sont très respectueux de l’environnement car aucun plastique n’est utilisé et il n’y a que l’essentiel (pas de flyer, de cartes de visite, de catalogue, etc.). Et pour réduire encore plus ses déchets, la marque prévoit de rendre tous ses emballages réutilisables d’ici la fin de l’année 2020.

Je ne peux qu’applaudir la démarche d’Organic Basics de proposer un packaging naturel, sans superflu et réutilisable. Pour moi, il est évident que les emballages sont indispensables pour l’envoi et la sécurité des produits. Proposer des emballages qu’on peut réutiliser ou upcycler est une super idée. Et je suis d’autant plus ravie que la marque est en pleine recherche d’emballages à la fois réutilisables, compostables et biodégradables.

3 petits détails qui font tout le confort des vêtements et sous-vêtements Organic Bascis

  1. L’absence de coutures
    La fibre des produits des gammes Activewear et Invisible est tricotée de façon à ce qu’il n’y ait aucune couture, ce qui permet au vêtement d’être plus confortable et surtout plus durable. En effet, un point de couture est toujours une faiblesse pour un vêtement (fuite, déchirement, etc.).

  2. Des technologies de pointe
    Les technologies SilverTech™ et Polygiene® ont des propriétés antimicrobiennes qui permettent de contrôler les odeurs et maintenir une sensation de fraîcheur. Les produits Organic Basics de la collection Silvertech Everyday sont traités avec des fibres d’argent combinées à du coton biologique (SilverTech™) tandis que les produits de la collection Silvertech Active sont traités avec des sels d’argent recyclés appliqués sur du nylon recyclé (Polygiene®). L’argent utilisé n’est à aucun moment sous forme de nanoparticule, donc il n’y a aucun risque pour que celui-ci passe la barrière cutanée. De plus, la technologie Polygiene® est certifiée par bluesign®, le label qui garantit une production textile la plus sûre et durable au monde.

  3. L’absence d’étiquette
    Organic Basics a fait le choix de ne pas coudre d’étiquette sur ses produits. On retrouve donc le nom de la marque ainsi que les tailles et informations d’entretien directement sur les sous-vêtements. Cette absence d’étiquette, en plus d’être confortable, est une très bonne idée pour réduire encore plus les déchets de production.

Je teste les sous-vêtements Organic Basics

Qu’on se le dise, s’il y a bien un type de vêtement que je ne peux pas acheter d’occasion c’est bien la lingerie. Et comme je venais à bout de mes culottes et que je souhaitais passer au low bra (je ne suis pas prête pour le no bra), je ne me suis pas fait prier pour tester la collection d’Organic Basics.

Je dois vous avouer que j’aime beaucoup la lingerie et notamment la dentelle (poke ma culotte Olly), mais j’aime aussi les modèles basiques, car je privilégie désormais le confort au design ! Non pas que la collection OB ne soit pas esthétique. Celle-ci est simplement plus minimaliste. Pas de fioritures, on va à l’essentiel avec cette collection, et c’est très bien aussi !

L’ensemble culotte et soutien-gorge en coton bio

  • Composition : 95% coton bio certifié GOTS, 5% élasthanne
  • Pays de fabrication Turquie
  • Vegan-friendly

Je suis très contente de la culotte qui est confortable et super agréable sur la peau. Elle est également plutôt bien coupée, car elle enveloppe bien les fesses et n’est pas taille basse. J’ai remarqué qu’elle me serrait un peu quand même, notamment avec la ceinture qui laisse de légères marques sur la peau. Évidemment ma morphologie et les élastiques des culottes ne font généralement pas très bon ménage donc je m’en accommode.

Pour ce qui est du soutien-gorge, j’adore vraiment le design (eh oui, même s’il n’y a pas de dentelle). Je n’avais pas envie d’avoir une brassière mais bien un soutien-gorge sans armatures, même si c’est souvent moins adapté aux fortes poitrines.
J’ai testé le soutien-gorge en taille M et L car je ne savais pas ce qui conviendrait le mieux à ma poitrine. C’est finalement la taille M qui me sied le mieux, à condition de bien remonter les bretelles (on se retrouve avec l’attache plus haut dans le dos, mais ce n’est pas inconfortable pour autant). Le problème avec le modèle Large c’est que la taille de la bande (longueur totale du soutien-gorge) était trop grande, j’ai donc dû la faire reprendre par une couturière. Le maintien est parfait grâce à la largeur de la bande sous-poitrine mais évidemment si le soutien-gorge est trop grand par rapport à votre tour de taille, il n’y aura aucun maintien. Même si la forme triangle ne permet pas d’envelopper parfaitement les seins, je trouve que le soutien-gorge fait un très beau décolleté et surtout je n’ai pas les seins qui se font la malle toutes les deux minutes (encore une fois, à condition de bien remonter les bretelles).

Pour ce qui est de la durabilité des produits, cela fait 6 mois que je teste cet ensemble, et pour l’instant rien n’a bougé. Pas de bouloches, pas de relâchement au niveau du tissu à signaler. J’ai quand même noté quelques fils qui se baladent au niveau des coutures, mais elles tiennent bien le coup pour l’instant. Quant au coton, il est toujours aussi doux !

Mes mensurations : 38/40 pour le bas et 90D pour le haut (tour sous poitrine : 72 cm)
Tailles recommandées : M pour la culotte et le soutien-gorge

Ensemble 2 culottes et soutien-gorge en coton bio Organic Basics – 64.00€

Boxer en coton bio

boxer-organic-basics-coton-bio
  • Composition : 95% coton bio certifié GOTS, 5% élasthanne
  • Pays de fabrication Turquie
  • Vegan-friendly

J’ai également fait tester le boxer en coton biologique à mon amoureux. Depuis des années, il achète ses boxer chez des enseignes que l’on connaît tous et toutes et clairement la qualité laisse à désirer. Je lui ai donc pris un lot de boxer en coton et il a été conquis. Le boxer lui va comme un gant, il a un bon maintien et évidemment il est très content de la douceur du coton. La ceinture laisse quelques marques sur la peau mais cela reste léger, vraiment rien d’inconfortable. Cela fait 6 mois qu’il porte ces boxer et pour le moment la qualité est au rendez-vous. Il n’a pas remarqué de relâchement au niveau de la ceinture, pas de coutures qui se décousent et le coton est toujours aussi doux.

Les mensurations de monsieur : 36/38
Taille recommandée : M

Lot de 2 Boxer en coton bio Organic Basics – 40.00€

L’ensemble culotte et soutien-gorge en TENCEL™

  • Composition : 95% lyocell TENCEL™, 5% élasthanne
  • Pays de fabrication : Portugal
  • Vegan-friendly

Comme pour le modèle en coton bio, j’ai beaucoup aimé la coupe de la culotte en TENCEL™. Elle englobe bien les fesses et n’est pas trop taille basse, bref elle est super confortable. Comparée au modèle en coton bio, la culotte en TENCEL™ est beaucoup plus légère donc idéale en été, et en plus elle serre un chouïa moins (même si j’ai toujours quelques marques sur la peau).

Pour le soutien-gorge, je vous avoue que j’aime également beaucoup le design, mais je n’avais pas trop d’espoir niveau confort à cause de ma forte poitrine. Quelle erreur !
Ce soutien-gorge enveloppe finalement bien les seins (je pense que ça n’aurait pas été le cas pour la taille M) et le maintien est au rendez-vous, à condition de bien remonter les bretelles (oui on se retrouve avec l’attache un peu plus haut dans le dos, c’est pas la fin du monde). Et j’insiste sur le fait qu’il faut bien ajuster les bretelles, car j’ai testé sans et mes seins n’étaient alors pas du tout maintenus, en quelques secondes ils partaient dans tous les sens. Seul bémol, avec mon petit tour sous poitrine, la taille L est vraiment juste juste. Comme pour le modèle en coton bio (taille L), j’ai donc fait reprendre la bande sous poitrine par une couturière et cette fois le soutien-gorge tient bien ses promesses , je suis donc ravie !

Mes mensurations : 38/40 pour le bas et 90D pour le haut (tour sous poitrine : 72 cm)
Tailles recommandées : M pour la culotte et L pour le soutien-gorge

Ensemble 2 culottes et soutien-gorge en TENCEL™ Organic Basics – 81.00€

Les chaussettes en coton bio et nylon

En triant mes chaussettes, je me suis rendu compte que 80% de mes paires étaient trouées. Il était donc temps que je me réapprovisionne, mais en choisissant cette fois-ci, des chaussettes de marque éthique et le plus possible en fibre naturelle. Autant dire que les chaussettes Organic Basics tombaient à point nommé !

  • Composition : 80% coton bio certifié GOTS, 17% nylon, 5% élasthanne
  • Pays de fabrication : Turquie
  • Vegan-friendly

Je teste ces chaussettes depuis plus de 6 mois et je peux vous dire que niveau confort, on est en plein dedans. Après de nombreux lavages, la matière est toujours aussi douce, idéale pour mes petits petons fragiles. Le tissu est ni trop épais, ni trop fin, parfait pour la mi-saison.

Côté taille, je fais un 36, j’ai donc choisi la taille 35-38. Au début, grosse déception car les chaussettes étaient un peu grandes, et ne tenaient pas parfaitement à mes pieds. Mais au fil des lavages, les chaussettes sont devenues mieux ajustées. De ce fait, je vous conseille de bien prendre votre taille habituelle. Si vous êtes entre deux tailles, vous pouvez opter pour la plus petite, car je trouve que les chaussettes taillent grand et ne rétrécissement pas non plus de 50% après le passage en machine.

Chaussettes Organic Basics (2 paires) – 13.00€

avis-organic-basics-chaussettes

Le legging en nylon recyclé

Vous me croyez si je vous dis que c’est la première fois de ma vie que j’enfile un legging pour le sport ? J’étais plutôt habituée aux pantalons de jogging, mais j’en avais marre de devoir les remettre en place tout le temps pendant l’entraînement car ils se détendent facilement.

  • Composition : 96% nylon recyclé, 4% élasthanne
  • Pays de fabrication : Portugal

J’ai été agréablement surprise par le legging Organic Basics ! Côté design, je n’ai pas spécialement d’avis car pas de point de comparaison. Il est basique, minimaliste, bref il me convient bien.

Pour ce qui est du confort, j’ai trouvé le tissu plus épais que ce à quoi je m’attendais et pourtant hyper agréable à enfiler et à porter. Avec ma petite taille, je me suis dit que le legging en taille L allait forcément être trop long ou monter trop haut au niveau du nombril, mais en réalité il s’adapte parfaitement à ma morphologie. La matière est plutôt douce donc pas d’irritations à signaler. Je ne sais pas si la technologie Silvertech est réellement révolutionnaire, mais en tout cas je peux porter le legging deux à trois fois sans problème avant de le passer en machine. Pour la durabilité du produit, après plusieurs lavages, le tissu n’a pas bougé donc c’est plutôt bon signe.

Mes mensurations : je mesure 1m53 et je fais du 38/40 en bas
Taille recommandée : L

Legging SilverTech™ Organic Basics – 81.00€

10% de réduction
sur Organic Basics avec le code
WHATJUNEOBC

〰 Liens affiliés 〰
〰 Majorité des produits offerts 〰


Que pensez-vous des sous-vêtements Organic Basics ?
Est-ce que vous avez déjà passé le cap de la lingerie éthique ?
Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le liker ♡, le commenter et le partager !

6 Comments

  1. Coucou Justine !
    C’est ce qui s’appelle un article très complet
    J’aime beaucoup les valeurs de cette marque grâce à sa totale transparence et c’est ce qui fait son succès !

    Je suis d’accord avec toi, je ne suis pas prête non plus à passer le cap de la seconde main en matière de sous vêtement mais cela ne me dérange pas si c’est un soutien gorge encore étiqueté ou en très bon état casi neuf. Par contre les culottes c’est no way…

    Ahah je ne savais pas que tu faisais partie de la team des petits pieds j’hésitais justement à prendre des chaussettes chez eux car je fais un 35 et cela me semble assez limite.

    Leurs t-shirt basiques me font de l’œil pour renouveler mes vieux t-shirt, je rêve d’un ensemble pour faire mon yoga et en matière de sous vêtement je te l’avais déjà dis le modèle nude que tu as pris est bien trop grand pour ma petite poitrine. Peut être que le modèle en tencel sera mieux ajusté car il y a moins de tissu, alors pourquoi pas !

    Les culottes sont hyper confortables avec l’élastique qui évite de perdre son slip en cours de journée (ça me l’a fait avec la plus petite taille de culotte chez olly lingerie et actuellement avec les culottes The nude label #3615jeracontemavie)

  2. What What

    Hello Pauline,

    Merci beaucoup <3

    Oui tu as raison, je pense qu'un soutif neuf vendu sur un site d'occas ne me dérangerait pas.
    Pour les chaussettes, en effet si tu fais du 35, je pense que ce sera trop juste car avec mon 36 on va dire que c'est pile-poil !
    Je pense que quand mes débardeurs seront foutus, j'en prendrai chez eux également, et des t-shirt aussi pour mettre sous les pulls en hiver.

    Ah ah, je n'ai pas ce problème avec les culottes. Mais j'imagine comme tu as dû être dég de voir la culotte descendre ...

    J'espère que tu trouveras une marque qui taille bien pour ton petit gabarit ;)

    Bises
    Justine

  3. Ah les articles complets de Justine :p Plus complet que ça tu ne peux pas !! Ah ah ! Mais merci grâce à toi je réfléchis à prendre le soutien-gorge en Tencel. Comme tu le sais je suis passée au nobra depuis 2 ans maintenant, mais je cherche un produit qui puisse me faire brassière de yoga + haut de maillot si je ne peux pas faire de topless. Je n’ai toujours pas trouvé mon bonheur mais la forme de ce soutif est superbe ! Je l’ai mis dans ma wishlist, je vais voir à mon passage en France si je craque pour lui ou pour un haut de maillot Patagonia type surfeuse.
    D’ailleurs j’ai mis 3 culottes dans ma wishlist éthique qu’il faut que je te montre !

  4. What What

    Hi hi merci pour ton commentaire adorable !
    J’avoue que le soutien-gorge en Tencel est vraiment canon, je suis trop contente qu’il aille à ma poitrine ;)

    Oh tu me teases trop là avec les culottes, fais-moi voir ça tout de suite :D

  5. BONJOUr, merci pour cet article très complet ! cette marque me fait de l’oeil depuis un moment je pense que je vais craquer quand j’aurais le budget mais plutôt pour une brassière parce que pour le coup le no bra après quelques années je l’ai adopté ! mais bon pour faire du sport ou quand il fait très chaud une brassière c’est cool ! je ne savais pas qu’ils faisaient des chaussettes ! Je trouve que le prix reste honnête pour ce genre de chaussettes, je vais sûrement rajouter une paire dans ma future commande :)

  6. What What

    Hello,

    Super pour le no bra ! Oui pour le sport c’est indispensable une bonne brassière, c’est clair.
    Les chaussettes sont vraiment super, je te les recommande.

    Les prix sont élevés mais comme tu dis cela reste honnête et la marque est hyper transparente sur son process donc c’est cool.

    Je vais avoir un nouveau code promo bientôt donc n’hésite pas à repasser par là quand tu seras décidée ;)

    Bises
    Justine

Write A Comment to What What

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.