Les Solibox, une initiative étudiante

L’association à but non lucratif Les Solibox a été créée en juin 2019 par deux étudiants en Technique de Commercialisation à l’IUT de Montpellier-Sète, Léa Martinez et Romain Portella.

Ce projet n’est pas le fruit du hasard, mais celui d’une rencontre. Cette rencontre, c’est celle d’une femme sans domicile fixe qui, en évoquant ses difficultés à se fournir en protections intimes, fait prendre conscience à Léa et Romain des enjeux de la précarité menstruelle. Après de nombreuses recherches, les deux étudiants se rendent compte qu’il existe peu ou pas d’actions pour aider toutes ces femmes. Et même si Montpellier compte déjà une association (Les Femmes Invisibles) qui aide les femmes sans abris, cela reste bien insuffisant au vu du nombre de femmes en précarité menstruelle.

Les femmes subissent, en effet, de par leur nature, des règles et doivent y faire face quelle que soit leur condition. C’est la règle et c’est une règle injuste.

Les Solibox

Sous l’influence de personnalités fortes et engagées telles que la chanteuse Angèle et la réalisatrice Charlotte Abramow dont le clip “Les Passantes” les a particulièrement touché, Léa et Romain se mettent alors à la recherche d’une solution concrète et durable.

Et cette solution s’appelle LES SOLIBOX.

Les Solibox, un concept original

Léa et Romain ont imaginé un système basé sur l’échange, qui permet à toutes les personnes ayant leurs règles de se fournir gratuitement en protections menstruelles.

La boîte Solibox, concrètement qu’est-ce que c’est ?

Inspiré des frigos solidaires, la Solibox est une boîte aux lettres de dons de produits hygiéniques en libre service placée aux quatre coins de la ville de Montpellier.

Conçues et réalisées en partenariat avec la fac d’architecture, les premières Solibox étaient à l’origine de simples boîtes aux lettres. Aujourd’hui, il existe deux types de Solibox, les boîtes d’intérieur et les boîtes d’extérieur.

  • La Solibox d’extérieur : une boîte aux lettres sur laquelle on retrouve le logo de l’association et qui renferme des étagères rouges croisées. La clef de la boîte aux lettres est collée dans la serrure et fait donc office de poignée.
  • La Solibox d’intérieur : une boîte destinée aux Universités qui se compose d’étagères en cubes sans portes, à l’intérieur desquelles on retrouve les mêmes étagères et le même design que pour les boîtes d’extérieur.

Les Solibox sont entièrement fabriquées par l’association (construction, achat des matériaux, design, etc.), et peuvent contenir une cinquantaine de protections intimes.

Il est essentiel de comprendre que la production de ces boîtes aux lettres est l’action majeure de l’association, puisqu’elle requiert énormément de temps et d’argent.

Comment ça marche ?

Les donateurs déposent les protections hygiéniques dans les Solibox et les personnes qui ont besoin de ces protections peuvent ensuite se servir.

L’association tient à souligner que toute personne ayant besoin de protections intimes peut se servir dans ces boîtes aux lettres, qu’on soit en situation de précarité ou non. Il n’est pas rare de se laisser surprendre par l’arrivée de ses règles et on n’a pas toujours ce qu’il faut à portée de main, c’est pourquoi les Solibox sont ouvertes à tout le monde.

Attention, les boîtes d’extérieur sont opérationnelles uniquement en journée. Si l’association en a décidé ainsi c’est pour assurer quotidiennement le bon fonctionnement des Solibox, en faisant en sorte qu’elles ne soient ni surchargées, ni vides.

Quelles protections menstruelles peut-on glisser dans les Solibox ?

  • Tampon jetable
  • Tampon réutilisable
  • Protège-slip
  • Serviette hygiénique jetable
  • Serviette hygiénique réutilisable
  • Coupe menstruelle
  • Culotte de règles

Où retrouver les boîtes Solibox à Montpellier ?

L’objectif de l’association est de proposer des boîtes à dons partout dans Montpellier, aussi bien dans la rue que dans les toilettes publiques, les universités ou les pharmacies.

La première Solibox a été inaugurée dans le centre ville de Montpellier, rue de la Carbonnerie en partenariat avec le salon de thé Les Demoiselles de Montpellier. Il y a également 3 Solibox à l’IUT et 2 seront bientôt posées à Montpellier Management.

Pour l’année 2019-2020, l’association prévoit la fabrication de 8 nouvelles Solibox et de s’implanter dans plusieurs universités.

Retrouvez facilement toutes les boîtes Solibox via la carte interactive Mapstr de l’association

mapstr-les-solibox-montpellier

Les Solibox et la sensibilisation à la précarité menstruelle

L’association Les Solibox œuvre de bien des manières pour la cause féminine. En plus de prospecter auprès des commerçants et universités pour mettre en place un maximum de boîtes solidaires, Les Solibox alimente les médias et organise des évènements qui permettent de sensibiliser à la précarité menstruelle et de lutter contre le tabou des règles.

Les actions mises en place par Les Solibox

Dans les médias et sur les réseaux sociaux

L’association réalise des interviews et diffuse des informations essentielles sur les règles et la précarité menstruelle. Elle partage notamment des témoignages d’internautes sur leurs règles avec un post Instagram intitulé “Histoire de règles” chaque samedi à 18h00. Ce projet, en collaboration avec des artistes qui illustrent les posts chaque semaine, a pour but de libérer la parole.

Dans les établissements scolaires et les associations

Les Solibox organise régulièrement des journées de sensibilisation afin d’informer les jeunes et les moins jeunes sur les règles, la précarité menstruelle, le cycle féminin et la lutte contre les inégalités. L’association a d’ailleurs participé au festival de lutte contre les discriminations à l’université de Paul Valery en octobre 2019 et répond toujours présente aux Journées Portes Ouvertes et à la Journée de la Femme à l’IUT de Montpellier.

L’association va également rencontrer la Chargée de projet de l’Université de Montpellier pour une initiative commune sur les différents sites de l’UM.

Lors d’évènements culturels

L’association organise des soirées caritatives en collaborant avec des commerçants et des artistes de Montpellier. Le 8 février 2020, c’est le magasin Lee Berthy qui a ouvert ses portes pour exposer les clichés de la photographe Chloé Martinez, “Les (cul)ottées”. Cette exposition avait pour objectif de lutter contre le body shaming mais également de récolter un maximum de protections hygiéniques.

L’objectif ultime : la gratuité des protections hygiéniques

Si l’association vient en aide aux femmes démunies et en grande précarité, son but est en vérité d’interpeller la population et surtout les pouvoirs publics sur l’impact économique des menstruations.

4500000

Nombre approximatif de femmes qui vivent sous le seuil de pauvreté en France

75000

Nombre approximatif de femmes qui sont sans domicile fixe en France

3800

Montant moyen des produits intimes que doit payer une femme au cours de sa vie

Jusqu’en 2016, les protections périodiques étaient taxées à hauteur de 20%, c’est-à-dire qu’elles étaient considérées comme des produits de luxe. Aujourd’hui, ces protections bénéficient de la taxe des produits de première nécessité qui s’élève à 5,5%. Une avancée très tardive qui n’est toujours pas à la hauteur de la réalité de la précarité menstruelle.

L’association Les Solibox souhaiterait que la France commence par suivre l’exemple de l’Écosse, qui a mis en place en 2018 le remboursement des protections hygiéniques pour les écolières et les étudiantes.

Mais l’objectif ultime reste la gratuité de toutes les protections périodiques.

Comment aider l’association Les Solibox ?

En 2020, l’association Les Solibox souhaiterait fabriquer un maximum de boîtes solidaires, démarcher les commerçants susceptibles de les accueillir, informer les utilisatrices potentielles (SAMU social, Les Invisibles…) et sensibiliser toujours plus le public (collèges, lycées, universités).

Les Solibox
E-mail : les.solibox[at]gmail.com
Instagram : @Les_solibox
Facebook : Les Solibox Montpellier

Pour aider l’association à financer les boîtes solidaires, les évènements et toutes les autres actions mises en place, vous pouvez faire des dons de protections menstruelles, rejoindre l’équipe de bénévoles ou participer à la cagnotte ci-dessous.

les-solibox-montpellier

Les femmes ont droit à de nouvelles règles, Les Solibox les aident.


Connaissiez-vous le concept de ces box solidaires ?
N’hésitez pas à partager cet article pour donner encore plus de visibilité à l’association
et en finir avec la précarité menstruelle !

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.