Pourquoi décrasser sa culotte menstruelle ?

Il est vrai que les tissus et la partie technique s’abîment avec le temps puisqu’une culotte menstruelle a une durée de vie de 5 ans environ. Les fibres se détériorent au fil des lavages, à cause notamment des résidus de lessive et du calcaire.

Mais d’autres facteurs peuvent accélérer cette détérioration : l’utilisation de détergents chimiques, d’assouplissant, un mauvais séchage, etc. Bref, un mauvais entretien.

Conséquences d’un mauvais entretien des culottes menstruelles

  • Une moins bonne absorption
  • Une odeur désagréable
  • Un aspect cartonné
  • Des fuites

Les problèmes ci-dessus sont ceux qui reviennent le plus souvent dans les commentaires des utilisateurices des culottes menstruelles. Heureusement, la plupart du temps, il existe une solution toute simple pour y remédier : le bain au percarbonate de soude.

Dans l’univers des culottes menstruelles (mais aussi des couches lavables), on parle communément de « décrassage ». Ce n’est pas très joli comme mot mais il faut bien avouer que c’est ce qui colle le plus à l’image de ce nettoyage en profondeur !

culotte menstruelle bain au percarbonate de soude

Le décrassage des culottes menstruelles au percarbonate de soude

Le percarbonate de soude (sodium) est un détergent naturel et écologique (micro-billes blanches) composé de cristaux de soude et de peroxyde d’hydrogène. Il est réputé pour ses propriétés désincrustantes, détachantes, désodorisantes et blanchissantes.

Bon à savoir avec le percarbonate de soude

  • Ses propriétés s’activent lorsque les grains entrent en contact avec l’eau et notamment avec de l’eau chaude (entre 40°C et 60°C).
  • Une fois dissout, il perd son efficacité progressivement (au bout de quelques heures).
  • Il peut être irritant pour la peau, c’est pourquoi il est conseillé d’utiliser des gants pour le manipuler, de se protéger les yeux et de ne pas respirer ses vapeurs.
  • Au contact de l’eau, il dégage de l’oxygène, il ne faut donc pas l’enfermer dans un contenant car celui-ci risquerait d’exploser.
  • Il est déconseillé de l’utiliser avec des tissus délicats comme la laine, la soie ou le lin.
  • Utilisé occasionnellement et correctement, il ne risque pas de décolorer les vêtements colorés.
  • Il ne peut pas être remplacé par le bicarbonate de soude.

Où trouver du percarbonate de soude ?

On en trouve maintenant assez facilement dans n’importe quel magasin bio ou en ligne. J’achète mon percarbonate de soude sur La Fourche, une épicerie en ligne qui permet d’accéder à des produits bio moins chers grâce à une adhésion annuelle ! 〰 Code promo affilié 〰

-20€ sur votre adhésion + 30 jours d’essai gratuit + 8€ offerts dès 65€ d’achats sur votre 1ère commande avec le code WHATWHAT

Les étapes pour décrasser sa culotte menstruelle

  1. Dans une bassine, versez 1 à 2 cuillères à soupe de percarbonate de soude.
  2. Ajoutez de l’eau très chaude (minimum 60°C) pour que le percarbonate s’active.
  3. Attendez quelques minutes que l’eau redescende un peu en température pour y plonger vos culottes menstruelles (préalablement lavées).
  4. Laissez le percarbonate agir environ 2 heures.
  5. Rincez les culottes puis passez-les en machine à 30 ou 40°C avant de les laisser sécher à l’air libre.

➔ Procédez à un décrassage si vous avez un problème avec votre culotte menstruelle ou bien 1 à 2 fois par an en prévention.

➔ Parfois une culotte menstruelle très encrassée aura besoin de 2 bains au percarbonate de soude.

guide pour entretenir ses culottes menstruelle whatwhat

Conseils pour entretenir sa lingerie menstruelle

  • Rincer ses culottes usagées à l’eau froide.
  • Faire un lavage en machine en fin de cycle (ou au moins de temps en temps si le lavage se fait habituellement à la main).
  • Opter pour une lessive naturelle ou un savon naturel.
  • Ne pas utiliser de détergents chimiques, d’adoucissants, d’assouplissants, de blanchissants ou encore de détachants.
  • Privilégier un lavage délicat à 30°C et 40°C.
  • Protéger les culottes menstruelles dans un filet de lavage pour le passage en machine.
  • Ne pas mettre les culottes au sèche-linge.
  • Éviter les sources de chaleur directes (radiateur, poêle, sèche serviette).
  • Ne pas utiliser de fer à repasser ni de défroisseur vapeur.
iconecoeurLe guide complet pour bien entretenir ses culottes menstruelles

Vous avez trouvé cet article utile ? N’hésitez pas à le liker ♡, le commenter et le partager !

iconecoeurGardez cet article au chaud en l’épinglant sur Pinterest !

Write A Comment to What What

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It