Quelle que soit la protection choisie, le critère n°1 est toujours le même : l’efficacité ! Evidemment c’est encore mieux quand on trouve une protection à la fois écologique et efficace. Ce qui est normalement le cas des culottes menstruelles. Pourtant, de nombreuses personnes constatent que leur culotte de règles fuit. Heureusement, il existe plusieurs causes toutes simples à ces maudites fuites. Et je vais toutes vous les expliquer pour que vous puissiez trouver la solution qui correspond à votre problème !

Tout d’abord, je vous conseille de vérifier que vous avez bien opté pour une marque fiable et non pour une marque qui fait du dropshipping. Sinon, ne cherchez pas plus loin, il y a fort à parier que la qualité du produit soit en cause, et vous ne pourrez rien faire contre ça.

iconecoeurToutes les marques de confiance

Si vous avez bel et bien une culotte menstruelle de qualité, alors le problème est tout autre. Voici donc 5 causes qui peuvent expliquer les fuites de votre culottes de règles.

1. Votre culotte de règles ne correspond pas à votre flux

On commence avec la cause la plus fréquente des fuites : un modèle non adapté à votre flux menstruel. Si vous utilisez une culotte avec une capacité d’absorption plus faible que votre flux, celle-ci n’absorbe pas assez rapidement et c’est la fuite assurée !

reconnaître l'intensité du flux menstruel

Aujourd’hui, il existe 4 types de flux : léger, moyen, abondant, très abondant voire hémorragique. Il est donc essentiel de connaître parfaitement l’intensité de son flux pour choisir sa culotte menstruelle.

On parle de règles peu abondantes (léger à moyen) quand celles-ci durent entre 3 et 7 jours et que la quantité de sang perdu (au total) est d’environ 40 à 50 ml. Si les menstruations durent plus d’une semaine et qu’il y a une perte de sang de plus de 80 ml, on considère que le flux est très abondant voire hémorragique.

Pensez également au fait que votre flux évolue au fil de vos menstruations. Les règles sont toujours plus légères au début et en fin de règles. Il vous faudra donc certainement des culottes avec différentes capacités d’absorption pour tout votre cycle !

Comment connaître l’intensité de son flux menstruel ?

Vous pouvez utiliser le score de Higham. Il s’agit d’un tableau qui récapitule le nombre de protections utilisées par jour de règles et à quel point elles sont imbibées (et s’il y a présence de caillots). Un score par protection est attribué. En multipliant le nombre de protections utilisées par ce score, on obtient un total : le score de Higam (en dessous de 100 vous avez un flux léger à moyen).

➔ Vous pouvez télécharger mon tableau en cliquant sur l’image ci-dessous et en l’enregistrant.

score de higham tableau avec explications - whatwhat

Vous pouvez aussi utiliser la méthode de la cup ! En effet, la cup étant une protection menstruelle d’une certaine contenance, il est très facile, grâce à elle, de savoir si oui ou non on a des règles abondantes. Une cup peut aller de 20 à 30 ml environ et certaines possèdent des lignes de mesure. A chaque fois que vous videz votre cup, il vous suffit de regarder combien de sang vous avez perdu. N’oubliez pas de faire le test sur plusieurs cycles !

Comment trouver une culotte de règles adaptée à son flux menstruel ?

La plupart des marques de culottes de règles proposent des modèles avec différentes capacités d’absorption. Celles-ci sont presque toujours renseignées sur les fiches produits. De plus, certaines marques vous permettent de rechercher un modèle directement par flux (via le menu ou les filtres) !

fiche-produit-louloucup-mention-flux-abondant
Exemple de mention du flux sur une fiche produit Louloucup

Quand on a un flux abondant ou très abondant, on risque plus facilement d’avoir des fuites car les culottes de règles ne sont pas encore très au point pour les plus gros flux. Heureusement, le marché évolue vite ! En effet, de plus en plus de marques proposent aujourd’hui des modèles spécial grand flux.

Il faut savoir que ces culottes de règles pour flux abondant sont plus épaisses (car le tissu qui forme la protection intérieure est doublé et parfois même triplé) et rarement efficaces plus de 8 heures. C’est pourquoi, on recommande d’utiliser une protection interne (cup ou tampon) en plus de la culotte menstruelle si besoin.

Quelques modèles de culottes menstruelles pour flux très abondant/hémorragique

  • La culotte Effusia chez So’Cup
  • Le boxer chez Moodz
  • Le cycliste Louison chez Elia
  • Les culottes Clara, Simone et Fanny chez Louloucup
  • La culotte Yvonne chez La Culotte Parisienne
  • Le boxer Anassa chez Femmili
  • La culotte Roma et le boxer Idaho chez Loop

Si vous souffrez de règles très abondantes ou hémorragiques, je vous conseille (si ce n’est pas déjà fait) de prendre rendez-vous avec votre gynéco/médecin/sage-femme. Ce type de flux (accompagné ou non de fortes douleurs) peut être le symptôme d’un problème de santé plus grave. Sans oublier qu’une telle perte de sang peut causer des carences en fer et donc de l’anémie.

2. Votre culotte n’est pas adaptée à la direction de votre flux

Nous venons de voir qu’il était important de bien connaître son flux menstruel pour choisir sa culotte de règles. Sachez que le flux ne se résume pas qu’à son intensité mais aussi à sa direction ! Celle-ci peut être centrale, avant ou arrière. Selon le sens de votre flux, certaines culottes menstruelles seront donc plus ou moins adaptées (surtout les jours où les règles sont les plus abondantes).

Comment connaître la direction de son flux menstruel ?

reconnaître la direction du flux menstruel

Vous avez un flux central

Si vous avez des fuites sur les côtés de votre culotte, vous avez sans doute un flux central. Cela veut dire que votre sang s’écoule majoritairement au milieu de la zone d’absorption de votre culotte. Si la protection n’est pas assez large, le sang s’accumule et s’étale, ce qui créé un débordement.

Quelques modèles adaptés à un flux central

  • Le boxer et le shorty Moodz
  • Les culottes taille haute Femmili
  • Le shorty Sixtine Elia
  • La culotte Gallica et Effusia So’Cup

Vous avez un flux avant

Si vous avez des taches au niveau du pubis, votre flux est surement avant. Avec ce type de flux, vous risquez d’avoir des fuites lorsque la culotte a une protection qui ne remonte pas assez sur le devant.

Quelques modèles adaptés à un flux avant

  • La culotte Clara Louloucup
  • La culotte Simone et le shorty Armande Elia
  • La culotte Orneta So’Cup
  • La culotte Twiggy My Holy

Vous avez un flux arrière

Si au contraire, vous avez constaté que c’est vers votre fessier que vos règles coulent, votre flux doit être arrière. Dans ce cas, c’est la protection sur le derrière de la culotte qui ne remonte pas suffisamment.

Quelques modèles adaptés à un flux arrière

  • Les culottes Femmili
  • Les culottes Clara, Lou, Louise et Simone Louloucup
  • La culotte Oslo Herloop

Peut-on changer la direction de son flux ?

C’est votre morphologie génitale (forme de la vulve et des lèvres) qui influence en grande partie le sens de votre flux. Si vous ne trouvez pas de solutions aux fuites, vous pouvez modifier la direction de votre flux à l’aide d’un accessoire menstruel zéro déchet appelé pétale interlabial. Il s’agit d’un petit tissu absorbant (2 à 5 ml) qui se plie et se place entre les lèvres afin de ralentir et mieux répartir le sang des règles.

3. Votre culotte menstruelle n’est pas à la bonne taille

Pour qu’une culotte menstruelle soit efficace, il faut qu’elle soit parfaitement ajustée. Si la culotte est trop grande, votre sang menstruel va facilement passer sur les côtés. De même si elle est trop petite, vous allez d’une part vous sentir ultra serré.e et d’autre part, la protection à l’entrejambe sera trop étroite pour votre morphologie, donc le sang risque de fuir.

Comment trouver une culotte menstruelle à sa taille ?

Vous êtes surement tenté par l’idée de prendre la même taille que vos culottes traditionnelles ou que vos pantalons. Grave erreur ! Ce sont vos mensurations en centimètres qui vous permettront de faire le bon choix. Pourquoi ? Tout simplement parce que les modèles ne taillent pas de la même façon d’une marque à une autre. Je vous parle d’expérience personnelle puisque j’ai moi-même dans mon placard des culottes de règles en 38, en 40, mais aussi en 42 et 44 ! Qui l’eût-cru ?!

guide-des-tailles-culotte-philomene-elia
Guide des tailles ELIA pour la culotte Philomène

Je vous conseille donc de bien prendre vos mesures et de vous reporter au guide des tailles des marques que vous avez choisies. Certaines vous donnent également des indications supplémentaires car les modèles au sein d’une même collection peuvent aussi tailler différemment.

Bien prendre ses mesures

Méthode n°1 : Munissez-vous d’un mètre ruban et mesurez le tour de votre bassin à l’endroit le plus fort (là où les fesses sont le plus bombé).

Méthode n°2 : Si vous n’avez pas de mètre ruban, vous pouvez prendre une ficelle. Faites le tour de votre bassin avec la ficelle et faites une marque là où les deux bouts se rejoignent. Mesurez ensuite la ficelle à plat avec une règle par exemple entre les deux marques.

Bon à savoir :

  • Prenez vos mensurations de préférence pendant vos règles car le ventre gonfle généralement pendant cette période.
  • Soyez nu.e ou en sous-vêtements pour que la mesure soit la plus juste possible.
  • N’oubliez pas de bien tester la culotte menstruelle neuve que vous venez de recevoir par-dessus vos sous-vêtements pour vous assurer que la taille est bonne. Si vous vous êtes trompé, pas de panique ! En France, vous avez un délai légal de 14 jours minimum pour la renvoyer et faire un échange.
culotte menstruelle prendre ses mensurations

Que faire quand on est entre deux tailles ?

Certaines marques conseillent de prendre la taille supérieure (surtout si vous n’avez pas pris vos mensurations pendant vos règles). D’autres préconisent plutôt de prendre la taille inférieure. Avouons que ça ne nous aide pas tellement ! Je vous invite donc à regarder les recommandations de chaque marque et à les contacter si besoin.

iconecoeurDécouvrez dans mon comparatif si les marques taillent petit ou grand

Vous pouvez aussi lire les différents avis de celleux qui ont déjà testé la marque qui vous intéresse, voire un modèle en particulier.

4. Votre culotte menstruelle est encrassée

Au fil du temps, il arrive que les culottes menstruelles ne soient plus aussi absorbantes qu’avant car elles s’encrassent. Cela peut être dû aux résidus de lessive mais aussi à la dureté de l’eau (certaines régions ont une eau très calcaire) ou encore à des produits non recommandés comme l’adoucissant, connus pour détériorer les tissus techniques.

Tous ces dépôts viennent créer un genre de barrière autour des fibres. En conséquence, la protection n’arrive plus à absorber efficacement le sang menstruel et c’est le drame (enfin la fuite) !

Heureusement, cela ne veut pas dire que votre culotte est bonne à jeter ! Il existe une solution simple pour décrasser vos culottes menstruelles : le bain au percarbonate de soude. Il s’agit d’une recette ménagère simple et efficace que vous pouvez réaliser quand vos culottes ont perdu leur capacité d’absorption mais aussi une fois de temps en temps en prévention.

5 étapes pour nettoyer en profondeur les culottes menstruelles

  1. Dans une bassine, versez 1 à 2 cuillères à soupe de percarbonate de soude.
  2. Ajoutez de l’eau très chaude (minimum 60°C) pour que le percarbonate s’active.
  3. Attendez que l’eau redescende un peu en température (quelques minutes) pour y plonger vos culottes menstruelles.
  4. Laissez le percarbonate agir jusqu’à ce que l’eau refroidisse complètement (1 à 2 heures).
  5. Rincez les culottes puis passez-les en machine à 30 ou 40°C avant de les laisser sécher à l’air libre.

➔ Je vous prépare bientôt un article complet sur l’entretien des culottes de règles. N’hésitez pas à vous inscrire à la newsletter pour être informé.e de la publication.

décrassage culotte menstruelle cause fuites

5. Vous n’avez pas activé le pouvoir absorbant de votre culotte

Quand vous recevez votre culotte menstruelle, il est conseillé de la laver une première fois pour des raisons d’hygiène. Mais savez-vous pourquoi on recommande deux lavages ? Ou bien de la faire tremper avant de la laver ? C’est tout simplement pour activer l’absorption de la protection.

Si vous n’avez pas effectué ce prélavage et que vous avez eu des fuites avec votre culotte de règles, il y a des chances pour que le tissu technique ne soit simplement pas au max de sa capacité d’absorption. Il vous suffit donc de refaire 1 ou 2 lavages, ou bien de laisser tremper votre culotte avant de l’utiliser une seconde fois ! Fastoche, n’est-ce pas ?!


J’espère que cet article vous aidera à comprendre d’où viennent vos fuites et à résoudre ce problème. N’hésitez pas à nous faire part de vos expériences (bonnes ou mauvaises) car vos avis sont aussi précieux pour toutes les personnes qui passent le cap des culottes menstruelles !

Retrouvez tous mes codes promo spécial culotte menstruelle


Vous avez aimé cet article et vous souhaitez soutenir mon travail ?
Vous pouvez le faire simplement en likant, commentant et partageant mon post !

iconecoeurGardez cet article au chaud en l’épinglant sur Pinterest !

Write A Comment to What What

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It