Dans les coulisses de fabrication des culottes So’Cup

Sokona, tu es à l’origine de la marque So’Cup, peux-tu nous en dire plus sur tes intentions ?

En devenant maman, j’ai eu un réel déclic, car tôt ou tard ma fille va avoir ses règles et j’avais envie qu’elle puisse avoir un choix sain à faire. J’avais envie qu’elle sache qu’elle peut vivre cette période la plus sereinement possible, car cela fait partie de nous.

J’ai créé la marque So’Cup en commençant par distribuer des coupes menstruelles (d’où le nom de la marque). Quand j’ai découvert la cup, j’ai trouvé ce produit tellement révolutionnaire et incroyable que j’ai vraiment voulu le faire découvrir aux autres. J’en avais marre qu’on ne puisse choisir autre chose que des serviettes et tampons remplis de produits chimiques. Choisir entre la peste et le choléra ? Non merci ! Mon objectif premier était donc de démocratiser la cup, et de fil en aiguille, on s’est rendu compte que même la cup n’était pas adaptée à tout le monde, à toutes les périodes de la vie d’une femme. C’est à ce moment-là qu’on a décidé de lancer les culottes menstruelles.

Notre but c’est de proposer des alternatives saines aux femmes, pour qu’elles puissent vivre leur règles de manière naturelle avec un choix éclairé et qu’elles puissent choisir la protection périodique la mieux adaptée. Avec So’Cup, j’ai donc pu créer une marque qui parle aux femmes. Une marque qui fait preuve de tolérance, de bienveillance, d’inclusivité, et de diversité.

Qui fait partie de l’équipe So’Cup aujourd’hui ?

J’ai fondé la marque So’Cup seule, mais Brice a rejoint l’aventure il y a un an en tant que co-fondateur. Pendant que je m’occupe de la partie B2C et partenariats, Brice prend en charge la partie B2B et revendeurs. Depuis un peu plus d’un an, on a aussi une chargé de clientèles, Charlène, qui s’occupe du service client et du SAV. Nous avons également engagé une social media manager pour gérer nos réseaux sociaux. Pour le reste on externalise les compétences. On fait appel à un service logistique qui va gérer tous les envois aux clients, et pour ça on a choisi de travailler avec une structure d’insertion. Ça nous tenait vraiment à cœur de pouvoir aussi faire vivre l’économie du pays français et investir dans des structures d’insertion adaptées qui sont souvent marginalisées. Notre team est aussi composée de développeurs, d’une équipe informatique et d’une graphiste qui permettent de faire vivre le site. Et évidemment, So’Cup ne serait pas au complet sans tous les couturiers et couturières qui travaillent pour confectionner nos culottes !

Sokona-fondatrice-socup
Crédit Photo : Sokona – Fondatrice de So’Cup

Qui imagine les modèles ?

C’est principalement moi qui imagine les modèles mais toujours avec l’aide de nos abonné.e.s et client.e.s. Quand on veut lancer un nouveau modèle de culotte, on fait toujours appel à notre audience pour savoir ce qu’elle en pense. On essaye vraiment d’être à l’écoute des besoins et d’y répondre au mieux. So’cup n’a pas vocation à participer à la fast-fashion en vendant plein de collections avec une multitude de couleurs, de formes, etc. On veut répondre à des besoins précis. Pour élaborer un modèle, je réfléchis d’abord à ce que j’aime mais je demande ensuite toujours l’avis à la communauté So’Cup pour comprendre ce qu’elle attend de nous. Par exemple, pour le choix des dernières culottes, le plumetis était énormément sollicité par nos abonné.e.s, donc il était évident pour nous de répondre favorablement à leur demande.

Comment avez-vous choisi les matières qui composent votre lingerie menstruelle ?

En ce qui concerne les matières, on a été intransigeant. Notre priorité c’était d’avoir une transparence sur l’origine des tissus, et surtout des matières certifiées. Qu’elles soient synthétiques ou naturelles, on a donc choisi uniquement des matières labellisées (Oeko- Tex et GOTS pour le coton bio) qui garantissent l’absence de substances nocives.

On a vraiment choisi les matières de nos culottes en lien avec le respect de l’environnement et du corps, tout en prenant en compte les conditions dans lesquelles ces matières étaient produites. On a choisi d’éviter la production asiatique pour avoir un produit qui rentrait dans notre démarche écologique et éco-citoyenne. L’origine et le procédé de fabrication étaient deux critères importants car ça n’aurait eu aucun sens pour nous de proposer des matières toxiques pour la santé ou pour la planète.

Plusieurs modèles sont en Modal, qu’est-ce qui vous a amené à choisir ce tissu ?

Tout d’abord, on voulait se différencier sur le marché en proposant une matière peu connue. Peu de marques utilisent le Modal, alors qu’il a des vertus incroyables. Ce sont d’ailleurs ses nombreux atouts qui m’ont impressionné et décidé à l’utiliser pour nos culottes So’Cup. Le Modal est un tissu à la fois écolo, sain, très doux, confortable et qui sèche vite. Je ne voyais que des avantages à l’utiliser. C’est pourquoi on a voulu créer toute une gamme en Modal, car c’est vraiment un matériau qui a de très belles propriétés et qui, je pense, va apporter un confort inestimable pendant cette période-là. Pour nous, ce tissu est idéal pour la lingerie menstruelle.

Certaines culottes menstruelles sont composées de polyamide avec une doublure en polyester, pourquoi ne pas avoir choisi le coton biologique pour ces modèles ?

Le fait de ne pas choisir le coton pour certains modèles est un choix réfléchi. Plusieurs personnes nous ont clairement dit qu’elles n’appréciaient pas cette matière. Il faut savoir que le coton est un tissu qui met longtemps à sécher et qui tient plus chaud. On a donc répondu à une véritable demande en choisissant d’autres matières comme le polyamide et le polyester, tous deux certifiés Oeko-Tex pour rester en phase avec nos valeurs. De plus, les propriétés du polyester sont très intéressantes par rapport aux culottes de règles, car c’est un tissu très absorbant. En faisant plusieurs tests, on s’est rendu compte qu’il absorbait le liquide beaucoup plus vite que le coton. Il est également réputé pour sécher plus vite, ce qui permet à nos client.e.s d’acheter moins de culottes. Sans oublier que le polyester est une matière plus économique ce qui nous a permis de proposer une gamme plus accessible pour que la culotte menstruelle ne soit plus un produit de luxe.

La collection So’Cup se compose de trois gammes (made in France, made in Tunisie, made in Turquie), pourquoi avoir choisi de travailler avec trois ateliers différents ?

On a choisi de travailler avec 3 ateliers pour ne pas dépendre d’un seul, et éviter d’être en rupture de stock trop souvent. C’est aussi une des raisons pour lesquelles on s’est tourné vers des ateliers de productions à l’étranger. On aurait aimé faire fabriquer toutes nos culottes sur le territoire français mais il faut savoir que le Made in France a ses limites.

On voulait quand même garder cette dimension écologique, donc on a choisi la Turquie et la Tunisie pour leur savoir-faire en matière de lingerie. On peut vous garantir que ces ateliers respectent les salariés et les conditions de travail, et le fait qu’ils ne soient pas trop éloignés de la France nous permet de limiter au maximum notre impact carbone.

Chaque atelier a ensuite sa spécificité, et répond chacun à une demande précise. Notre but c’est de proposer avant tout le choix, tout en assurant un produit sain et écologique. Le fait de travailler avec des ateliers hors de la France nous permet également de proposer des culottes menstruelles plus abordables. Notre objectif est que personne ne se sente exclu par ce choix de protection. Comme l’État ne fait pas grand chose pour lutter contre la précarité menstruelle, nous estimons qu’en tant que marque, nous avons un rôle à jouer et nous luttons donc à notre manière.

culotte-socup-shooting-diversite
Crédit photo : So’Cup

Qui se cache derrière la confection de vos culottes de règles ?

Ce sont des personnes passionnées par leur métier. On a la chance de travailler avec des ateliers (2 en France, 1 en Tunisie et 1 en Turquie) qui sont très transparents et qui mettent tout en œuvre pour le bien-être de leurs salariés. Les modélistes, les couturiers et couturières peuvent ainsi faire ce qu’ils et elles aiment en toute sécurité.

Quelles sont les étapes de fabrication de vos culottes ?

Ça commence par un dessin, une idée qui prend vie petit à petit. On réfléchit à la création, on s’inspire des demandes de notre communauté et on passe à la conception. Avant de fabriquer une culotte, on créé un prototype qui sera essayé par plusieurs béta-testeuses. Une fois le prototype validé, la production en série est lancée !

En moyenne, combien de temps faut-il pour créer un modèle ?

C’est très aléatoire, car tout va dépendre du premier prototype. Il faut compter entre 1 et 3 mois entre le moment où on imagine un modèle et la création du premier prototype avec l’atelier de production. Une fois que ce prototype est prêt, il est testé par plusieurs personnes (béta-testeuses) ayant des corps et des flux différents. En fonction de leurs retours, on voit si on a besoin d’améliorer le modèle comme élargir la zone de protection, agrandir l’ouverture, changer un tissu, etc. Il faut en moyenne entre 3 mois et 1 an pour créer une culotte menstruelle. Plus il y a de modifications à faire au niveau des prototypes, plus c’est long.

Sur quels critères choisissez-vous vos modèles photos ?

On n’a pas de critères car on veut avant tout de la diversité. Que la femme soit ronde, mince, petite, grande, peu importe sa carnation, qu’elle ait des poils, des tatouages… On a juste envie d’avoir quelqu’un qui a envie de poser et de mettre en avant nos produits et à qui nos clientes peuvent s’identifier. On est vraiment contre les injonctions de la beauté car pour nous la beauté est plurielle. Standardiser la beauté comme sur Instagram, où on a vraiment des clones de Kim Kardashian par exemple, ça ne nous correspond pas. On a aucun critère type. On s’efforce juste, à la fois sur notre site et les réseaux sociaux, de mettre en avant la beauté diverse.

Avez-vous des projets en cours de développement dont tu aimerais nous parler ?

Alors oui, on se rend compte que nos clientes sont vraiment en attente de couleurs, donc toujours en restant dans une dimension minimaliste, on va proposer nos modèles dans différents coloris afin de répondre à ce besoin. On travaille également sur un maillot de bain menstruel. On est en phase de test (plutôt concluant) pour le moment. C’est assez long car on ne veut pas proposer un maillot de bain anti-fuite mais un vrai maillot de bain de règles, qui pourra être utilisé avec n’importe quel flux et qui sera parfaitement imperméable dans l’eau. Et après on a aussi d’autres projets en tête, mais on va garder un peu de surprise !

A la découverte des culottes So’Cup

So’Cup est une marque qui me tient particulièrement à cœur car j’ai pu suivre son évolution depuis le début, mais aussi parce que je suis en contact régulier avec Sokona, la fondatrice, une personne avec de belles valeurs, un grand cœur et beaucoup d’humour. Si ce n’est pas déjà fait, je vous invite d’ailleurs à la suivre sur Instagram @l_emancipatrice où elle vous dévoile les coulisses de son travail et de sa vie (parce que tout est lié dans ce métier).

Ce que j’aime avec So’Cup, c’est que le but de la marque est de répondre à une nécessité, et non une envie. Sokona le dit elle-même, elle n’a pas vocation à faire des protections menstruelles la nouvelle tendance à suivre. Lorsqu’elle élabore une collection, elle pense donc efficacité, adaptabilité et surtout durabilité ! Les modèles sont tous très esthétiques, et ont été pensé pour s’adapter à tous les corps.

So’Cup fait également partie des marques les plus inclusives que je connaisse avec une représentation diverse des femmes et des tailles disponibles jusqu’au XXL (50-52). La marque ne propose pas de collection spécifique pour les enfants et ados, juste la taille XS (30/32) pour le moment, mais cela fait peut-être partie de leurs prochains projets secrets.

J’espère que vous êtes prêt.e.s pour un petit tour de la collection So’Cup, car je vais vous présenter et vous donner mon avis 100% honnête sur chaque culotte. Sachez que la marque propose chaque modèle (sauf le tanga Inicia) en deux versions (jour et nuit), et que la version nuit est parfaitement adaptée aux flux très abondants grâce à la partie absorbante qui a été doublée. De mon côté, j’ai pu tester certains modèles post IVG (donc avec des saignements assez importants) en plus de mes tests habituels avec un flux moyen.

La Culotte Gallica

avis-socup-culotte-menstruelle-gallica

Pour quel flux ? Léger à Moyen (Jour), Moyen à Très Abondant (Nuit)
Coloris & Motifs : Noir uni & Dentelle
Pays de fabrication ? France
Quelle composition ? Extérieur : 97% coton bio + 3% élasthanne /
Doublure drainante : 97% coton bio + 3% élasthanne /
Assemblage de protection : 58% Viscose (Tencel) + 37% polyester + 5% polyuréthane

Le modèle Gallica est celui sur lequel j’ai le plus de recul étant donné que c’est le tout premier de la marque. Il a bien évolué depuis sa création, et en bien. Cette culotte menstruelle fait partie des “basiques” à avoir. Son design est assez simple, les coutures plutôt épaisses, mais le tout est rehaussé par une fine et jolie ceinture en dentelle. Et élément très important pour moi : il n’y a pas de couture apparente au niveau de la zone absorbante !

Ce que j’apprécie le plus avec cette culotte So’Cup, c’est son confort ! Le tissu est fin et le coton bio très agréable sur la peau. Je n’ai noté aucune irritation à cause de la dentelle ou de l’étiquette. La coupe est très bien pensée car la culotte n’est pas trop échancrée et pas taille basse. On se sent donc très à l’aise en la portant, de jour comme de nuit.

Cette culotte taille parfaitement, j’ai pris ma taille habituelle et je n’ai pas senti le moindre inconfort. Même les coutures un peu épaisses ne m’ont pas dérangé et n’ont pas laissé de traces sur ma peau.

Sur le modèle jour, je trouve que l’épaisseur de la zone absorbante est dans la moyenne. La protection du modèle nuit est plus épaisse, puisqu’elle a été renforcée, et remonte plus haut sur le derrière, ce qui n’est pas plus mal finalement quand on l’utilise pour dormir.

Pour ce qui est de l’efficacité, avec un flux léger ou moyen, la culotte Gallica tient bien 12 heures. Pour un flux plus abondant, le modèle jour tient environ 6 heures, et le modèle nuit peut facilement tenir une dizaine d’heures.

Le shorty Honesta

avis-shorty-menstruel-socup

Pour quel flux ? Léger à Moyen (Jour), Moyen à Très Abondant (Nuit)
Coloris & Motifs : Noir uni & Tulle plumetis
Pays de fabrication ? Tunisie
Quelle composition ? Extérieur : 74% polyamide + 26% élasthanne /
Doublure drainante : 100% polyester /
Assemblage de protection : 56% Viscose de bambou + 37% polyester + 7% polyuréthane

Le shorty Honesta (que vous retrouverez sous le nom de boxer sur le site – je préfère garder le terme boxer pour les coupes plus longues) est vraiment très joli et bien travaillé. J’aime beaucoup l’empiècement plumetis qui ajoute une petite note de séduction et d’originalité au modèle. Les tissus sont brillants et fluides et les coutures fines, on est donc sur quelque chose de très élégant. Et pas de couture apparente au niveau de la zone absorbante !

Côté confort, je dois dire que j’ai été agréablement surprise par la douceur et la légèreté des tissus (aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur). Au niveau de la coupe, je trouve que le shorty taille assez petit et je conseille donc de prendre une taille au-dessus. En prenant ma taille habituelle, le shorty me serrait un peu trop, surtout au niveau des cuisses, car l’ouverture est moins large que sur les autres modèles. Avec mes bonnes cuisses, l’empiècement en plumetis remonte donc je me retrouve non plus avec un shorty mais avec une culotte. Honnêtement, je pense que le modèle shorty de base n’est pas le plus adapté à ma morphologie.

L’autre bémol pour moi, c’est le polyester en tant que doublure. J’aurais préféré avoir une matière plus safe comme le coton, surtout en contact direct avec la vulve. Par contre, c’est un fait, cette matière sèche très rapidement, ce qui est très pratique quand on a besoin d’utiliser la même culotte d’un jour à l’autre.

Niveau efficacité, le shorty a parfaitement tenu 12 heures pour mon flux moyen. De plus, comme la zone absorbante est plus large, je trouve qu’on a moins de risque d’avoir des fuites, donc moins de stress. Comme toujours, pour un flux plus abondant, le modèle jour tiendra environ 6 heures et le modèle nuit une dizaine d’heures.

La culotte taille haute Honesta

avis-socup-culotte-taille-haute-menstruelle

Pour quel flux ? Léger à Moyen (Jour), Moyen à Très Abondant (Nuit)
Coloris & Motifs : Noir uni & Tulle plumetis
Pays de fabrication ? France
Quelle composition ? Extérieur : 97% coton bio + 3% élasthanne /
Doublure drainante : 97% coton bio + 3% élasthanne /
Assemblage de protection : 58% Viscose (Tencel) + 37% polyester + 5% polyuréthane

La culotte taille haute Honesta est esthétiquement superbe. J’ai beaucoup aimé le jeu de transparence des tissus et le détail plumetis. J’aime ce genre de culotte très chic, avec juste ce qu’il faut de sensualité. Le mélange des matières et des textures apportent beaucoup d’originalité.

Encore une fois, j’ai trouvé les tissus très agréables sur la peau. J’ai été conquise par la coupe de cette culotte taille haute qui sied parfaitement à ma silhouette. Les coutures sont fines et ne compressent pas le corps, même si j’ai noté qu’elles marquaient légèrement la peau. Je trouve que la culotte a un effet gainant, ce que personnellement j’apprécie, mais si vous souhaitez être plus à l’aise (notamment si vous avez le ventre gonflé) alors je vous recommande de prendre une taille au-dessus. J’ai aussi été agréablement surprise de la finesse de la protection sur la version jour.

Le seul point négatif pour moi, c’est le fait d’avoir une doublure en polyester, non pas pour une question de confort, mais de santé. Je préfère privilégier les modèles qui ont du coton ou du modal en contact direct avec les parties intimes. D’un autre côté, l’avantage de la collection Honesta c’est que tous les modèles sèchent ultra rapidement.

Bien que la zone absorbante soit ultra fine, l’efficacité est au rendez-vous ! Avec mon flux moyen, la culotte a très bien fait son job pendant 12 heures et tient facilement 6 heures pour un flux abondant (version jour).

La culotte Honesta

avis-culotte-de-regles-socup-honesta

Pour quel flux ? Léger à Moyen (Jour), Moyen à Très Abondant (Nuit)
Coloris & Motifs : Noir uni & Tulle plumetis
Pays de fabrication ? Tunisie
Quelle composition ? Extérieur : 74% polyamide + 26% élasthanne /
Doublure drainante : 100% polyester /
Assemblage de protection : 56% Viscose de bambou + 37% polyester + 7% polyuréthane

La culotte Honesta, comme le reste de la gamme, est très très jolie avec ce mix de tissus. On retrouve encore une fois, une culotte très chic, avec une matière fluide et soyeuse. C’est vraiment une culotte que je pourrais porter tous les jours !

Contrairement au shorty et à la taille haute, j’ai pris cette fois une taille au-dessus, et j’ai réellement bien fait, car la culotte est hyper confortable. Le tissu est très léger et fin, les élastiques également, ce qui est très agréable sur la peau puisqu’on ne se sent pas serré. La culotte est plutôt bien coupée, car elle englobe bien les fesses et n’est pas du tout taille basse. J’ai quand même trouvé que l’empiècement en plumetis avait tendance à remonter comme pour le shorty, même avec une taille au-dessus (je pense que c’est dû à ma morphologie). Je suis une nouvelle fois bluffée par la finesse de la protection en version jour.

Pour ce qui est de l’efficacité, pas de surprise ! La culotte, comme les autres modèles, tient parfaitement ses promesses.

La culotte Splendea

avis-culotte-menstruelle-socup-splendea

Pour quel flux ? Léger à Moyen (Jour), Moyen à Très Abondant (Nuit)
Coloris & Motifs : Noir uni & Tulle plumetis
Pays de fabrication ? Turquie
Quelle composition ? Extérieur : 90% micro modal + 10% élasthanne + tulle 100% polyester /
Doublure drainante : 90% micro modal + 10% élasthanne /
Assemblage de protection : 80% fibres naturelles de bambou + 20% polyester / 95% polyester + 5% polyuréthane

On reste dans le tulle plumetis avec cette culotte made in Turquie. Les modèles se ressemblent et pourtant ils ont tous un détail qui les rendent uniques à chaque fois. J’aime évidemment beaucoup le design chic et glamour de ce modèle.

Mais ce qui m’a le plus convaincu dans la culotte, c’est le confort du tissu. Le micro-modal est vraiment la matière la plus douce au monde. Le modal est de base une matière plus douce que le coton biologique, mais avec le micro-modal, on est encore sur une gamme au-dessus. Rien de plus agréable sur la peau que cette culotte. Pour ce qui est de la coupe, on est bien. La culotte n’est pas trop échancrée ni trop taille basse. J’aurais aimé que le tulle plumetis soit un peu plus large pour que ça compresse moins mes poignées d’amour mais je chipote. J’ai pris ma taille habituelle et je me sentais à l’aise, même si j’ai trouvé l’ouverture au niveau des cuisses un peu étroite. Si vous avez des rondeurs ou que vous êtes entre deux tailles, je vous conseille quand même la taille au-dessus.

Contrairement aux autres gammes, je trouve la protection de la version jour plus épaisse (même si on reste dans la moyenne) et plus large.

Niveau efficacité, la culotte Splendea remplit toutes les conditions nécessaires. Pas de sensation d’humidité, pas d’odeurs ou de fuites. Elle convient parfaitement à mon flux moyen.

La culotte taille haute Splendea

avis-so-cup-culotte-menstruelle

Pour quel flux ? Léger à Moyen (Jour), Moyen à Très Abondant (Nuit)
Coloris & Motifs : Noir uni & Tulle plumetis
Pays de fabrication ? Turquie
Quelle composition ? Extérieur : 90% micro modal + 10% élasthanne + tulle 100% polyester /
Doublure drainante : 90% micro modal + 10% élasthanne /
Assemblage de protection : 80% fibres naturelles de bambou + 20% polyester / 95% polyester + 5% polyuréthane

La culotte taille haute Splendea est (comme tous les modèles de la marque) très jolie et très élégante. Avec ses coutures fines et ses deux grands empiècements plumetis, la culotte est visuellement très réussie. C’est le genre de design moderne et sexy que j’apprécie beaucoup pour ma lingerie traditionnelle, donc je suis plus que ravie de le retrouver pour mes culottes de règles.

Pour ce qui est du confort, la gamme Splendea se démarque largement par la douceur du micro-modal. Honnêtement, je n’ai jamais porté une culotte aussi agréable sur la peau de ma vie. On sent réellement la qualité du tissu, de la douceur mais aussi de la souplesse. Le tissu est soyeux, les élastiques sont plutôt fins et la coupe très flatteuse. J’ai pris ma taille habituelle et je trouve que la culotte épouse bien les formes de mon corps. J’ai juste eu un peu plus de mal à l’enfiler au début (au passage des cuisses), mais je pense que le tissu va se détendre un peu à force. Je vous conseille quand même de la mettre délicatement, surtout pour ne pas abîmer le tulle.

Comme pour la culotte, la taille haute a une protection assez épaisse par rapport aux autres modèles. La zone absorbante est également plus large, si bien qu’elle forme quelques plis quand je croise les jambes, mais rien de très gênant.

Le micro-modal a un autre avantage et pas des moindres, puisqu’il est réputé pour être très absorbant. J’ai testé la taille haute uniquement avec mon flux moyen et elle a été parfaitement efficace pendant 12 heures.

Le tanga Inicia

avis-tanga-menstruel-socup

Pour quel flux ? Léger à Moyen
Coloris & Motifs : Noir uni & Tulle plumetis
Pays de fabrication ? France
Quelle composition ? Extérieur : 97% coton bio + 3% élasthanne /
Doublure drainante : 97% coton bio + 3% élasthanne /
Assemblage de protection : 58% Viscose (Tencel) + 37% polyester + 5% polyuréthane

Comme son nom l’indique, le tanga menstruel Inicia est plus échancré qu’une culotte classique. Son design est très joli et bien travaillé, on est sur un modèle à la fois basique et élégant. Les coutures sont fines, le tissu également et le détail du plumetis est aussi adorable que séduisant.

J’ai souvent été déçue de ce genre de modèle, à cause de leur taille basse, mais une fois qu’on a bien ajusté le tanga Inicia, il reste en place. De plus, celui-ci ne rentre pas trop dans les fesses. La coupe est très jolie et les tissus doux et agréables sur la peau. Seul l’empiècement en plumetis laisse quelques traces, mais c’est très léger. Globalement, le tanga épouse bien les formes du corps, sans compresser le corps. Quant à la zone absorbante, elle est très peu épaisse, on ne la sent presque pas.

Le tanga menstruel So’Cup n’existe qu’en version jour, il est donc efficace pour les flux légers à moyens uniquement. J’ai pu le porter 12 heures sans aucun problème, et je le trouve idéal en fin de cycle. C’est un modèle qui, selon moi, peut se porter parfaitement en dehors des règles.

La culotte taille haute Orneta

avis-socup-culotte-taille-haute-orneta

Pour quel flux ? Léger à Moyen (Jour), Moyen à Très Abondant (Nuit)
Coloris & Motifs : Noir uni & Dentelle
Pays de fabrication ? France
Quelle composition ? Extérieur : 97% coton bio + 3% élasthanne /
Doublure drainante : 97% coton bio + 3% élasthanne /
Assemblage de protection : 58% Viscose (Tencel) + 37% polyester + 5% polyuréthane

Est-ce que j’ai gardé la plus belle culotte pour la fin ? Tout à fait. Il faut dire que la marque a fait très fort avec cette culotte taille haute. La dentelle est sublimissime, la matière est très légère et l’échancrure au niveau des fesses magnifique. Cette culotte menstruelle est vraiment de toute beauté !

Je suis d’autant plus enthousiaste que le confort est lui aussi au rendez-vous ! On est sur du coton biologique, doux et fin, très agréable sur la peau. La culotte est très bien coupée, idéale pour ma morphologie. J’ai pu passer mes fesses et mes hanches sans problème. Pas d’effet gainant avec le coton, donc on ne sent pas compressé ni au niveau des hanches, ni au niveau du ventre. La culotte ne laisse donc pas de marques sur la peau et ne coupe pas les fesses, et ça c’est vraiment top. Étant petite, la culotte remonte peut-être un poil trop au-dessus du nombril, mais si vous mesurez plus d’1m53, vous ne devriez pas avoir ce problème.

J’ai pris ma taille habituelle et j’ai été super à l’aise. Si vous voulez un peu plus de maintien ou si vous êtes entre deux tailles, vous pouvez prendre la taille en-dessous.

La culotte Orneta a été parfaitement efficace pendant mon flux moyen. En version jour, elle tient ses promesses (flux moyen : 12 heures / flux abondant : 6 heures) et comme pour toutes les autres versions nuit, on peut compter une dizaine d’heures d’efficacité pour un flux abondant.


Mon modèle préféré ?
La culotte taille haute Orneta sans hésiter


Comparatif de la zone d’absorption des culottes So’Cup

comparatif-zone-absorption-culottes-socup

Pour que vous puissiez vous rendre compte (à peu près) de la la longueur de la protection sur chaque modèle, je vous ai pris trois mesures. Celle du milieu correspond à la hauteur de la culotte, celles de gauche et de droite correspondent à la distance entre la fin de la protection jusqu’aux bords de la culotte (devant et derrière), c’est-à-dire la partie non protégée. Tous les modèles sont en taille M à l’exception de la culotte Honesta qui est en L. Pour la culotte Gallica, les mesures correspondent à la version nuit.

10% de réduction
sur So’Cup avec le code
WHATWHAT10

〰 Produits offerts 〰
〰 Code affilié 〰


Que pensez-vous des culottes menstruelles So’Cup ?
Si cet article vous a plus, n’hésitez pas à le liker, le commenter et le partager !

4 Comments

  1. Coucou, merci pour cette article ! Tu dis que la protection de la culotte splendea modèle jour est plus large et épaisse… Mais que quoi? Que le modèle nuit? Ou que les modèles jours des autres culottes? Merci d’avance :)

  2. What What

    Hello,

    Alors la protection des Splendea est plus large et épaisse que celle des autres gammes (Honesta, Gallica, Inicia, Orneta) que ce soit en version jour ou nuit. Car la matière utilisée n’est pas la même.

  3. Coucou Justine,
    Encore un super article super complet et tres riche en informations. Je ne connaissais pas trop la marque hormis de nom bien sur mais ca donne vraiment envie de les decouvrir ! merci pour ce beau coup de projecteur !
    Et cette culotte horneta … trop belle !!
    Belle soirée
    Corinne

  4. What What

    Hello Corinne,

    Merci pour ton commentaire ;)
    Oui cette marque vaut le détour, vraiment !

    Bises,
    Justine

Write A Comment to What What

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.