Druydès, la nature au service de votre beauté

Créée en 2017, la marque française Druydès, située en Bourgogne-Franche-Comté, a vu le jour grâce à deux femmes dont les valeurs pour l’écologie et le bien-être les ont tout de suite rapproché. Fanny (l’alchimiste) & Gwen (la chimiste) ont alors décidé de combiner leurs expériences en cosmétiques afin de proposer des produits naturels, zéro déchet et sans allergènes (chimiques & alimentaires).

Très sensibles à la cause écologique et aux problèmes de santé liés au mode de consommation conventionnel, ces deux femmes ont choisi de se tourner vers la médecine ayurvédique, qui met en avant les mille et une vertus des plantes que notre planète a à nous offrir !

Druydès met d’ailleurs un point d’honneur à élaborer des formulations minimalistes, efficaces et non toxiques, avec des ingrédients globalement issus de l’agriculture biologique. C’est pourquoi Fanny & Gwen testent directement dans leur laboratoire chaque produit, fabriqué à la main, avant de les mettre en vente.

Les deux jeunes femmes sont également très transparentes en ce qui concerne la provenance de leurs matières premières, qu’elles choisissent rigoureusement. Celles-ci sont majoritairement françaises, ou issues du commerce équitable, notamment pour les poudres ayurvédiques qui viennent principalement d’Inde.

Tous les cosmétiques solides de la marque sont garantis naturels, biodégradables et vegan, et la marque a été récompensée de nombreuses fois pour son travail.

  • 2019 – Trophée des Entreprises de Côte d’Or (catégorie Environnement) en 2019
  • 2019 – Lauréate “Réseau Entreprendre Bourgogne”
  • 2018 – Lauréate concours “Start in Cosmetic” (catégorie Natural & Clean Beauty)
  • 2018 – Mention Slow Cosmétique
  • 2018 – Prix PCD Awards (catégorie Développement Durable)
  • 2017 – 3ème Prix de l’Entrepreneuriat au Féminin BFC

Prends soin de ton corps pour que ton âme ait envie d’y rester

Proverbe indien

shampoing-druydes

Druydès, la 1ère marque à utiliser du SLMI pour ses shampoings

Druydès est une enseigne qui est toujours à la recherche de ce qui se fait de mieux en termes de cosmétiques, tant que ces derniers préservent notre santé et notre planète. C’est pourquoi, elle a pris soin de choisir un tensioactif doux et respectueux de l’environnement.

C’est quoi un tensioactif ?

D’origine végétale ou synthétique, un tensioactif est une substance qui permet de modifier la tension superficielle entre deux surfaces. Composé de molécules amphiphiles (un côté lipophile – lipide + un côté hydrophile – eau), le tensioactif a la propriété de solubiliser deux phases (grasses et aqueuses) non miscibles. (Source : Futura Sciences)
Les tensioactifs sont donc couramment utilisés pour éliminer les impuretés et pour favoriser l’application d’un produit de beauté en rendant le mélange des différents ingrédients plus homogène.
Il existe plusieurs familles de tensioactifs, mais pour faire simple, on distingue deux catégories : les tensioactifs avec sulfates et les tensioactifs sans sulfates.

Généralement utilisés dans la cosmétique conventionnelle, les tensioactifs avec sulfates (très moussant et peu coûteux) sont ceux à éviter à tout prix car ils sont reconnus pour être toxiques pour la santé et pour l’environnement.
Quelques exemples de tensioactifs avec sulfates : Sodium Lauryl Sulfate (SLS), Sodium Laureth Sulfate (SLES), Sodium Lauryl Sulfoacétate (SLSA), Sodium Cocoyl Sulfate (SCS).

avis-shampoing-druydes

Druydès a donc choisi de se tourner vers le Sodium Cocoyl Isethionate (SCI), un tensioactif plus doux très utilisé dans la cosmétique naturelle et biologique, mais dont le procédé de fabrication pose quelques soucis écologiques comme la pollution du milieu aquatique. (Source : https://shampoing-bio.fr/quel-shampoing-bio-solide/)

En 2018, la marque troque alors le SCI pour le Sodium Lauroyl Methyl Isethionate (SLMI), un tensioactif peu connu, qui serait encore plus doux et plus respectueux de l’environnement que ses prédécesseurs.

C’est quoi le SLMI ?

Le Sodium Lauroyl Methyl Isethionate est un tensioactif anionique sans sulfates dérivé de la noix de coco qui serait sans danger pour la santé et 100% biodégradable. Avec peu de recul sur ce nouveau tensioactif, et sans connaître précisément son procédé de fabrication (données confidentielles), il est difficile d’affirmer que celui-ci est le plus doux et le plus écologique qui soit. On ne peut donc compter que sur l’honnêteté de la marque…Cependant, il est particulièrement bien noté par le site La Vérité sur les Cosmétiques.

Mon avis sur le shampoing solide Druydès

La composition

J’ai rarement vu une composition aussi clean pour un shampoing solide. La formule est courte et n’est composée que d’ingrédients sains, aussi bien pour la santé que pour l’environnement.

En plus du tensioactif SLMI présenté plus haut, on retrouve dans cette formulation du beurre de cacao bio et de la glycérine végétale, qui ont un fort pouvoir hydratant, de l’huile de son de riz bio reconnue pour ses vertus anti-allergiques et adoucissantes, de la poudre de guimauve, un démêlant naturel ainsi que de la fleur de camomille matricaire et de la fleur de souci (Calendula) particulièrement efficaces pour soigner et calmer les peaux réactives et sensibles (inflammations cutanées, allergies, démangeaisons, etc.).

Liste I.N.C.I du shampoing Druydès douceur*

Sodium Lauroyl Methyl Isethionate, Theobroma Cacao Seed Butter, Althaea Officinalis Root, Aqua, Oryza Sativa Bran Oil, Chamomilla Recutita Flower Powder, Calendula Officinalis Flower, Glycerin

*Composition vérifiée sur La Vérité sur les Cosmétiques

epaisseur-shampoing-druyde

Le packaging

Fidèle à ses valeurs, Druydès n’envoie pas directement ses produits avec emballage, mais propose au client de choisir si oui ou non il souhaite avoir une boîte avec son shampoing solide. Pour minimiser encore plus votre impact écologique, vous pouvez bien évidemment vous procurer ce produit dans une épicerie de vrac près de chez vous. Pour info, les shampoings Druydès sont disponibles à Montpellier chez A chacun son bocal !

Quid de l’emballage zéro déchet Druydès ?

La marque a d’abord choisi de se tourner vers le papier ensemencé (fabriqué en France, vegan, sans allergènes et sans OGM) pour créer une boîte entièrement biodégradable. Ce type de papier est réalisé à la main à partir de papier recyclé et contient des graines de fleurs sauvages ou d’herbes aromatiques. Il suffit donc de pré-tremper le papier puis de le planter dans la terre pour faire pousser des fleurs !

Mais la marque, se remettant constamment en question, ne cesse d’évoluer dans ce domaine. En effet, aujourd’hui, elle a remplacé le papier ensemencé par une boîte 100% compostable faite à partir de résidus organiques (cosses de cacao récupérées chez des chocolatiers). Et comme le disent si bien Fanny & Gwen, ceci n’est qu’une transition, puisqu’elles nous réservent d’autres surprises pour nous aider à limiter nos déchets !

L’application

Un shampoing solide est par définition assez rigide, l’application n’est donc généralement pas très fun. Pourtant, j’ai été surprise par le shampoing Druydès, qui une fois mouillé, se ramollit légèrement, et devient alors très agréable à utiliser. En plus, il libère une mousse onctueuse et abondante en quelques passages seulement. Pas besoin de frotter comme une malade sur son crâne pour se nettoyer les cheveux, et ça c’est plutôt cool !

Comme vous pouvez le constater le shampoing est assez gros, il fait 70 grammes en tout. Le fait qu’il soit aussi large facilite également son application, et comme il en faut très peu pour qu’il mousse, son rapport qualité/prix est vraiment très intéressant !

Par contre, plus il prend l’eau et plus il devient friable et se casse. Cela est dû au fait qu’il soit peu épais et qu’il mette donc du temps à sécher. Heureusement, la marque l’a bien compris et vient tout juste de remédier à ce problème. Les shampoings solides sont désormais plus épais et moins larges pour un poids qui est toujours de 70g.

resultat-shampoing-druydes

Les résultats

Après 5 mois à n’utiliser que le shampoing Druydès douceur, je peux vous dire que celui-ci porte très bien son nom ! Une fois secs, grâce à ma serviette Les Tendances d’Emma, mes cheveux sont parfaitement nettoyés et ils sont incroyablement doux et brillants. Hors période estivale où la transpiration est au max, je peux même tenir 4 voire 5 jours facilement avant de les laver à nouveau.

Pour ce qui est du côté démêlant, il fait plutôt bien le job. Je n’ai pas l’impression d’avoir plus de facilité à démêler mes cheveux après la douche, mais ceux-ci s’emmêlent moins que d’habitude.

Là où j’ai vu une véritable différence avec les autres shampoings solides que j’ai pu tester, c’est au niveau du cuir chevelu. Ayant la peau sensible, et réactive, j’avais régulièrement des irritations, mais en quelques mois d’utilisation du shampoing Druydès, celles-ci se sont apaisées. Par contre, le shampoing ne prévient pas les démangeaisons. J’ai fait une coloration végétale il y a un peu plus d’un mois et depuis, mon cuir chevelu me gratte énormément, malgré le shampoing douceur…

Shampoing solide douceur Druydès – 10.90€

〰 Liens affiliés 〰


Que pensez-vous de ce shampoing solide ?
Avez-vous passé le cap des cosmétiques zéro déchet dans votre salle de bain ?

N’hésitez pas à liker cet article en cliquant sur le ♡ et à le partager s’il vous a plu !

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.